Le léopard vice-royal
  1. La gouverneure générale du Canada
  2. Son Excellence la très honorable Julie Payette
Nouvelle & événements
  • Aperçu avant impression
  • Imprimer: 
  •  Envoyez à Facebook (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  •  Envoyez à Twitter (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Envoyez à email (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Partager: 

Nouvelles

Soixante Canadiens sont honorés par la Médaille du jubilé de diamant

le 6 février 2012

La photo peut être téléchargée en cliquant sur la photo puis, avec le clic droit, vous pouvez la télécharger dans votre ordinateur. (138 Ko).

Soixante Canadiens sont honorés lors de la cérémonie inaugurale de remise
de la Médaille du jubilé de diamant à Rideau Hall

OTTAWA — La Médaille du jubilé de diamant a été remise à 60 récipiendaires de partout au pays et issus de tous les milieux de notre société lors de la cérémonie inaugurale de remise le
lundi 6 février 2012, à Rideau Hall.

Son Excellence le très honorable David Johnston, gouverneur général du Canada, a présidé la cérémonie en compagnie du très honorable Stephen Harper, premier ministre du Canada. Cet événement a marqué le 60e anniversaire de l’accession au trône de Sa Majesté la reine Elizabeth II en tant que Reine du Canada.

« Les récipiendaires que nous honorons par l’octroi de cette médaille ont changé le Canada pour le mieux », a dit Son Excellence. « Individuellement, ils ont amélioré le bien-être de tant de gens dans nos collectivités et, ensemble, ils ont aidé à créer une nation plus avertie et plus bienveillante. Ils représentent une mosaïque d’expériences et de réalisations individuelles. Tout comme Sa Majesté, ils inspirent les autres à répondre à l’appel du devoir. » 

Cette médaille commémorative sera remise tout au long de l’année à 60 000 Canadiens afin d’honorer leurs contributions et réalisations importantes et reconnaître ceux et celles qui, comme Sa Majesté, ont consacré leurs efforts à servir leurs concitoyens, leur collectivité et leur pays. Pour que l’octroi de cette distinction honorifique nationale se fasse de manière inclusive et à grande échelle, des organismes partenaires gouvernementaux et non-gouvernementaux ont été identifiés afin de soumettre le nom de candidats de leur communauté ou de leur organisation.

La liste des récipiendaires avec citations courtes ainsi qu’une fiche d’information sur la Médaille du jubilé de diamant sont jointes au présent communiqué. Pour de plus amples renseignements, veuillez visiter www.gg.ca/jubilediamant.

-30-

Renseignements aux médias :
Marie-Pierre Bélanger
Bureau de presse de Rideau Hall
613-998-9166
marie-pierre.belanger@gg.ca  
www.gg.ca  

Suivez GGDavidJohnston et RideauHall sur Facebook et Twitter


CITATIONS DES RÉCIPIENDAIRES

Tomas Avendano
Vancouver (Colombie-Britannique)

Pour son engagement à aider les nouveaux immigrants de la côte Ouest du Canada à s’intégrer dans la société canadienne.

Michael Ball
Montréal (Québec)

Pour son leadership au sein de la Fondation canadienne des héros qui aide les enfants des soldats tombés au champ d’honneur à poursuivre des études postsecondaires.

Maureen Basnicki
Thornbury (Ontario)

Pour sa lutte au nom des victimes de terrorisme et pour son dialogue continu sur le sujet.

Wanda Bedard
Montréal (Québec)

Pour son soutien indéfectible à l’éducation des jeunes filles dans le monde entier, par l’entremise de la Fondation 60 millions de filles.

Teresa Berezowski
Toronto (Ontario)

Pour son dévouement envers la communauté polonaise du Canada, son histoire et sa culture d’une grande richesse.

Michel G. Bergeron, C.M., O.Q.
Québec (Québec)

Pour son importante contribution à la recherche médicale et pour la transmission de sa passion à la nouvelle génération de chercheurs.

Alexandre Bilodeau
Montréal (Québec)

Pour sa contribution au monde du sport et pour avoir su inspirer d’autres athlètes à poursuivre leurs rêves.

Le lieutenant-colonel John R. Bishop, C.D. (retraité)
Cobble Hill (Colombie-Britannique)

Pour son soutien indéfectible aux anciens combattants de la guerre de Corée et aux membres de leurs familles.

Pierre Boileau
Montréal (Québec)

Pour sa contribution au monde des arts et son travail de promotion de notre riche patrimoine culturel.

Le major-général Lionel Bourgeois, C.M.M., C.D. (retraité)
Trenton (Ontario)

Pour sa contribution à la Société canadienne pour les causes humanitaires qui souligne les actes d’héroïsme des Canadiens.

Melvin James Boutilier, C.M., O.N.S.
Halifax (Nouvelle-Écosse)

Pour son leadership à la barre de la Halifax Community Care Network Society et pour avoir fourni des ressources et du soutien aux personnes dans le besoin.

David A. Chalack
Balzac (Alberta)

Pour sa contribution au domaine des soins aux animaux et au succès du Stampede de Calgary.

Clément Chartier
Ottawa (Ontario)

Pour son leadership à titre de président du Ralliement national des Métis et pour son travail de défense des droits des Métis et des Autochtones.

Joël Chéruet
Gatineau (Québec)

Pour sa contribution au maintien de l’ordre au Canada et pour ses 25 années de bénévolat en faveur de la reconnaissance des agents de police.

Le lieutenant de vaisseau James W. Clute, C.D.
Ottawa (Ontario)

Pour sa contribution à des programmes de développement pour les jeunes, particulièrement pour les cadets de la Ligue navale, en tant que membre du Cadre des instructeurs de cadets des Forces canadiennes.

Gail Cyr
Yellowknife (Territoires du Nord-Ouest)

Pour sa contribution innovatrice à la mise en place d’un programme de premiers répondants médicaux dans les communautés isolées des Territoires du Nord-Ouest.

Priscilla de Villiers, M.S.M.
Burlington (Ontario)

Pour sa persévérance et son leadership visant à aider les victimes d’actes criminels, et pour ses activités de recherche sur la justice réparatrice en Ontario.

Le caporal Ryan Doherty
Denwood (Alberta)

Pour son leadership et son dévouement continus au sein des Forces canadiennes et pour son savoir technique exceptionnel.

Budhendranauth Doobay, O. Ont.
Toronto (Ontario)

Pour son leadership à titre de membre fondateur du Voice of Vedas Cultural Sabha et pour sa participation active à diverses organisations d’aide internationale.

Barney Ellis-Perry
North Vancouver (Colombie-Britannique)

Pour son engagement social et communautaire, notamment au sein de Bénévoles Canada. 

Alex Forrest
Winnipeg (Manitoba)

Pour sa contribution à la lutte contre les incendies et sa détermination à faire reconnaître certains cancers à titre de risques professionnels.

Darrell Fox
Vancouver (Colombie-Britannique)

Pour son dévouement à la recherche d’un remède contre le cancer et pour avoir sensibilisé la population à l’importance de l’héritage de Terry Fox.

Bruce Gitelman
Toronto (Ontario)

Pour ses efforts assidus en vue de rehausser et d’élargir le niveau de compréhension de la population en matière scientifique.

Bryden Hutt
Yarmouth (Nouvelle-Écosse)

Pour son dévouement et ses efforts à l’appui de la Fondation Rêves d’Enfants.

Le caporal-chef Keven Thomas Iles
The Pas (Manitoba)

Pour avoir apporté un soutien aux services locaux de soins médicaux d’urgence et d’incendie.

Johnny Issaluk
Iqaluit (Nunavut)

Pour sa contribution à l’amélioration de la santé et du bien-être des Nunavummiut. 

Roberta L. Jamieson, C.M.
Ohsweken (Ontario)

Pour son leadership à titre de présidente de la Fondation nationale des réalisations autochtones, et pour son expertise des méthodes non accusatoires de résolution de conflits.

Le major Gordon Jenkins, C.D. (retraité)
Stittsville (Ontario)

Pour son service au sein des Forces armées et son appui aux vétérans de l’OTAN dans l’ensemble du pays.

William Matthew Raistlen Jones
Whitehorse (Yukon)

Pour sa contribution en tant que modèle autochtone et pour son engagement à l’égard des arts.

Melpa Kamateros
Mont Royal (Québec)

Pour son soutien continu aux victimes de violence familiale et pour avoir mené diverses initiatives d’intervention communautaire.

Chil-Yong Kang
London (Ontario)

Pour sa contribution à l’avancement de la recherche scientifique et pour sa détermination à mettre au point un vaccin préventif contre le VIH.

Le capitaine Ray Kokkonen, C.D. (retraité)
Trout Brook (Nouveau-Brunswick)

Pour sa contribution aux Forces canadiennes et à l’Association des vétérans du maintien de la paix.

Veronica (Vonnie) Lavers
Kelowna (Colombie-Britannique)

Pour son engagement à procurer des aliments sains aux familles dans le besoin.

Huguette Lépine
Québec (Québec)

Pour son dévouement à aider les jeunes à surmonter les épreuves de la vie et pour leur fournir le soutien dont ils ont besoin.

Le capitaine Simon J. Mailloux
Ottawa (Ontario)

Pour son leadership au sein des Forces canadiennes et pour ses efforts en vue d’aider les soldats blessés durant la guerre en Afghanistan.

Shawnee Main
Fredericton (Nouveau-Brunswick)

Pour son engagement social, notamment auprès de l’Atlantic Burn Camp et Dystrophie musculaire Canada.

Le capitaine E. Maria Mangnall-Schonert, C.D.
Ottawa (Ontario)

Pour son travail de promotion et de mise en œuvre du Programme des cadets du Canada auprès des jeunes de sa communauté.

Patricia McDermott
Halifax (Nouvelle-Écosse)

Pour son dévouement à inciter les citoyens à l’action et à susciter des actions concertées pour aider les collectivités, notamment par la voie de Centraide Canada.

Peter P. M. Meincke
Manotick (Ontario)

Pour son engagement et son expertise en matière de promotion des innovations technologiques nécessaires au développement durable à l’échelle mondiale.

Bryna Monson
Ottawa (Ontario)

Pour son travail au sein de l’organisme Langues de la Vie et pour avoir procuré aux Canadiens des moyens de communiquer entre eux dans différentes langues.

Leslie Natynczyk
Ottawa (Ontario)

Pour son dévouement et son soutien à l’endroit des familles de militaires et pour sa contribution au programme innovateur de dons d’appareils Segway pour les soldats blessés.

Paul Nguyen
Toronto (Ontario)

Pour sa lutte contre les stéréotypes et son rôle de mentor auprès des jeunes à risque de sa collectivité.

La gendarme Anne O’Shaughnessy
Charlottetown (Île-du-Prince-Édouard)

Pour son dévouement en faveur de la santé, la sécurité et le bien-être physique des jeunes Autochtones de l’Île-du-Prince-Édouard.

L’adjudant-maître Jean-Claude Parent, C.D.
Ottawa (Ontario)

Pour sa contribution à la Croix-Rouge canadienne et au Centre de ressources pour les familles des militaires de sa collectivité.

Linda Patterson
Oromocto (Nouveau-Brunswick)

Pour son engagement à assurer la sécurité des quartiers pour les enfants et les aînés dans l’ensemble du pays, notamment dans le cadre du Programme Parents-Secours.

Tom Quinn
Beaconsfield (Québec)

Pour son dévouement au monde du sport, notamment à titre d’athlète accompli et de président du Conseil des Jeux du Canada.

Le brigadier-général Bob Robert, C.D. (retraité)
Brooklin (Ontario)

Pour son illustre carrière militaire et pour son leadership au sein de la Ligue des cadets de l’Air du Canada.

Ronald Schlegel
Kitchener (Ontario)

Pour son engagement visant à améliorer les conditions de vie de tout un chacun à titre de chef de file au sein du milieu des affaires.

Rachel Scott-Mignon
Gatineau (Québec)

Pour son travail de conscientisation sur les enjeux de santé mentale, particulièrement en ce qui touche le trouble bipolaire.

Maureen Shaw
Victoria (Colombie-Britannique)

Pour son leadership en matière de santé et de sécurité au travail, de responsabilité sociale des entreprises et d’éducation auprès des travailleurs d’usine.

Le matelot-chef Christopher Mark Switzer
Victoria (Colombie-Britannique)

Pour sa contribution à la Marine royale canadienne et à de nombreuses œuvres de bienfaisance locales.

Hannah Catherine Taylor
Winnipeg (Manitoba)

Pour sa contribution au bien de sa collectivité et pour son travail de conscientisation à l’appui des sans-abri.

Travis Toews
Beaverlodge (Alberta)

Pour son dévouement dans le secteur de l’agriculture, et pour son soutien aux agriculteurs et aux éleveurs de bovins.

Patricia (Pat) Varga
Unity (Saskatchewan)

Pour le soutien et les services continus qu’elle offre à nos anciens combattants à titre de présidente nationale de la Légion royale canadienne.

Kathryn Laura Whitfield
Toronto (Ontario)

Pour son dévouement en tant qu’enseignante et pour avoir inspiré de jeunes Canadiens à bâtir un monde meilleur.

W. Brett Wilson, C.M.
Calgary (Alberta)

Pour ses nombreuses contributions à titre d’entrepreneur, de chef de file communautaire et de mentor.

Le sergent Angela Wintonyk, C.D.
Petawawa (Ontario)

Pour son service au sein des Forces militaires et pour les heures et les ressources qu’elle a consacrées bénévolement au Centre de ressources pour les familles de militaires de Petawawa.

Pauline Wong
Montréal (Québec)

Pour ses services envers la collectivité chinoise et pour avoir encouragé d’autres Sino-Canadiens à célébrer leur patrimoine avec fierté.

Lauren Woolstencroft
North Vancouver (Colombie-Britannique)

Pour sa contribution au monde du ski alpin et pour avoir inspiré ses concitoyens à surmonter les obstacles.

Xinsheng (Simon) Zhong
Toronto (Ontario)

Pour les services qu’il offre aux nouveaux immigrants et pour son travail de promotion de la culture chinoise à Toronto.



INFO-FICHE SUR LA MÉDAILLE DU JUBILÉ DE DIAMANT
DE LA REINE ELIZABETH II

Une nouvelle médaille commémorative a été créée dans le cadre des célébrations de 2012 qui marqueront le 60e anniversaire de l’accession au trône de Sa Majesté la reine Elizabeth II en tant que Reine du Canada. La Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II permet au Canada de rendre hommage de façon tangible à Sa Majesté pour son dévouement envers notre pays; cette distinction permet également d’honorer les contributions et réalisations de Canadiennes et de Canadiens issus de tous les milieux de notre société.

Durant l’année de célébration, 60 000 Canadiennes et Canadiens de partout au pays et issus de tous les milieux de notre société seront reconnus pour leur mérite.

La Chancellerie des distinctions honorifiques, au sein du Bureau du secrétaire du gouverneur général, administre le programme de la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II.

Critères d’admissibilité

Pour être admissible à cette distinction honorifique, une personne doit :

  • avoir la citoyenneté canadienne ou le statut de résident permanent du Canada, sans nécessairement résider au Canada;
  • avoir apporté une contribution importante à une province, un territoire ou une collectivité au Canada, ou avoir accompli une réalisation à l’étranger dont l’honneur a rejailli sur le Canada;
  • être vivante le 6 février 2012, date du 60e anniversaire de l’accession au trône de Sa Majesté. La médaille peut être décernée à titre posthume, pour autant que la personne était vivante à cette date.

Processus de nomination


Pour qu’une variété de champs d’activités soient représentés, des partenaires ont été invités à envoyer la nomination des candidats au sein de leur communauté ou de leur organisation pour l’octroi de cette distinction honorifique nationale.

Veuillez noter que le grand public sera libre de contacter les bureaux des députés fédéraux, sénateurs, lieutenants-gouverneurs provinciaux et commissaires territoriaux, ainsi que ceux des premiers ministres des provinces et des territoires pour suggérer le nom de candidats potentiels.

Le public peut également recommander le nom de personnes affiliées aux organisations non gouvernementales qui participent au programme de la Médaille. La liste de ces organisations est disponible à l’adresse suivante : www.gg.ca/jubilediamant.

Description de la médaille

Sur l’avers figure le profil de la souveraine au nom de laquelle est décernée cette médaille. Le revers souligne le soixantième anniversaire de l’accession au trône de Sa Majesté la reine Elizabeth II, c’est-à-dire son jubilé de diamant. Cet anniversaire s’exprime par la forme diamantée du losange central, par son fond composé d’un ensemble de diamants, et par les deux dates. Le chiffre royal, composé de la couronne royale au-dessus des lettres EIIR (i.e. Elizabeth  II  Regina, ce dernier mot latin signifiant « reine »), identifie le souverain à l’honneur. Les feuilles d’érable rappellent le Canada, tandis que la devise, VIVAT REGINA, signifie « Longue vie à la Reine!»

Le ruban utilise un nouvel agencement des couleurs bleue, rouge et blanche utilisées pour les rubans de la Médaille du couronnement de 1953, la Médaille du jubilé d’argent de 1977 et la Médaille du jubilé d’or de 2002.

Le dessin de la Médaille du jubilé de diamant a été conçu par l’Autorité héraldique du Canada.

La médaille est composée d’argentan au fini épreuve numismatique et sera fabriquée par la Monnaie royale canadienne, à ses installations d’Ottawa. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le site Web suivant : www.monnaie.ca.