Le léopard vice-royal
  1. La gouverneure générale du Canada
  2. Son Excellence la très honorable Julie Payette
Nouvelle & événements
  • Aperçu avant impression
  • Imprimer: 
  •  Envoyez à Facebook (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  •  Envoyez à Twitter (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Envoyez à email (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Partager: 

Nouvelles

Le gouverneur général remet 45 décorations militaires

le 9 décembre 2011

Le gouverneur général remet 45 décorations militaires à Rideau Hall

OTTAWA — Son Excellence le très honorable David Johnston, gouverneur général et commandant en chef du Canada, remettra trois Décorations de la vaillance militaire ainsi que 42 Décorations pour service méritoire (division militaire) à des membres des Forces canadiennes et alliées, le mardi 13 décembre 2011, à 10 h 30, à Rideau Hall.

Le gouverneur général remettra trois Médailles de la vaillance militaire à des membres des Forces canadiennes qui ont fait preuve de bravoure et de dévouement au combat, ainsi que cinq Croix du service méritoire (division militaire) et 37 Médailles du service méritoire (division militaire) à des personnes dont les réalisations particulières ont fait honneur aux Forces canadiennes et au Canada. 

L’horaire de la cérémonie, la liste des récipiendaires, les citations ainsi que des renseignements complémentaires sur les Décorations de la vaillance militaire et les Décorations pour service méritoire (division militaire) sont joints au présent avis aux médias.

-30-

Veuillez noter que parmi les 45 récipiendaires qui participeront à la cérémonie du 13 décembre 2011, le nom de 23 d’entre eux ainsi que l’octroi de leur décoration ont été annoncés le 7 décembre 2011, par le biais d’un communiqué (http://www.gg.ca/document.aspx?id=14370&lan=fra). Le nom des autres récipiendaires a été annoncé dans des communiqués précédents.

Les représentants des médias qui souhaitent interviewer des récipiendaires sont priés de communiquer avec le Bureau de liaison avec les médias du ministère de la Défense nationale. Ceux qui désirent couvrir l’événement sont priés de communiquer avec le Bureau de presse de Rideau Hall et doivent se présenter à l’entrée Princesse Anne avant 10 h 15.

Renseignements sur la cérémonie
Marie-Pierre Bélanger
Bureau de presse de Rideau Hall
613-998-9166
marie-pierre.belanger@gg.ca
www.gg.ca

Renseignements sur les récipiendaires 
Ministère de la Défense nationale
Bureau de liaison avec les médias
1-866-377-0811
613-996-2353
www.forces.gc.ca


Suivez GGDavidJohnston et RideauHall sur Facebook et Twitter


HORAIRE DE LA CÉRÉMONIE

Les membres des médias sont priés d’observer l’horaire suivant :

10 h 30 :          Début de la cérémonie
                      Allocution du gouverneur général
                      Le gouverneur général remet les décorations militaires
                      Allocution du Chef d’état-major de la Défense
11 h 30 :          Fin de la cérémonie
11 h 45 :          Entrevues des médias avec les récipiendaires


RÉCIPIENDAIRES

DÉCORATIONS DE LA VAILLANCE MILITAIRE

Médaille de la vaillance militaire

Le soldat Tony Rodney Vance Harris, M.V.M.

Penfield (N.-B.)

L’adjudant Michael William Jackson, M.V.M., C.D.

Abbotsford (C.-B.)

Le capitaine Michael A. MacKillop, M.V.M., C.D.

Calgary (Alb.)


DÉCORATIONS POUR SERVICE MÉRITOIRE

Croix du service méritoire (division militaire)

Le sergent Michael Adam Smith, C.S.M., C.D.

Sainte-Thérèse-de-Blainvillle (Qc)

L’adjudant-chef Shawn Douglas Stevens, C.S.M., M.S.M., C.D.

Port Arthur (Ont.)

Le lieutenant-colonel Carl Jean Turenne, C.S.M., C.D.

Kingston (Ont.)

Le brigadier-général Jonathan Holbert Vance, O.M.M., C.S.M., C.D.

Tweed (Ont.)

Le lieutenant-colonel Gilbert Clement Thibault, C.S.M., C.D.

Gaspé (Qc)


Médaille du service méritoire (division militaire)

Le major Emanuel Jeannot Boucher, M.S.M., C.D.

Granby (Qc)

Le lieutenant-colonel Marie Annabelle Jennie Carignan, M.S.M., C.D.

Asbestos (Qc)

Le capitaine Breen Carson, M.S.M.

Toronto (Ont.)

Le major-général Mart C. de Kruif, M.S.M. (armée royale des Pays-Bas)

Apeldoorn (Pays-Bas)

Le caporal Eric Daniel Dionne, M.S.M.

Boucherville (Qc)

Le major Michael Kaiser, M.S.M., C.D.

Windsor (Ont.)

Le sergent William Joseph Kelland, M.S.M., C.D.

St. John’s (T.-N.-L.)

Le capitaine Enno Alexander Kerckhoff, M.S.M., C.D.

Huntsville (Ont.)

L’adjudant-maître René Kiens, M.S.M., C.D.

Oakville (Ont.)

Le major Steven Kelly MacBeth, M.S.M., C.D.

Whitby (Ont.)

Le major Joshua James Major, M.S.M., C.D.

North Bay (Ont.)

L’adjudant-maître Kevin James Mathers, M.S.M., C.D.

Barrie (Ont.)

Le capitaine James Hugh McKay, M.S.M.

Brantford (Ont.)

Le capitaine Andrew John Mercer, M.S.M., C.D.

Toronto (Ont.)

Le colonel honoraire Stanley A. Milner, O.C., A.O.E., M.S.M., C.D.

Edmonton (Alb.)

L’adjudant Keith Paul Mitchell, C.V., M.S.M., C.D.

Lasalle (Qc)

Le major Lee James Mossop, M.S.M., C.D.

Saskatoon (Sask.)

Le lieutenant-colonel David Christopher Murphy, M.S.M., C.D.

Vancouver (C.-B.)

Le major Wayne Kenneth Niven, M.S.M., C.D.

New Westminster (C.-B.)

Le lieutenant Andrew Richard Nuttall, M.S.M. (à titre posthume)

Victoria (C.-B.)

L’adjudant Steeve Ouellet, M.S.M., C.D.

Rivière-du-Loup (Qc)

Le sergent David Michael Pawulski, É.C., M.S.M., C.D.

Calgary (Alb.)

Le caporal Emelie Pilon, M.S.M.

Mississauga (Ont.)

Le colonel John Bruce Ploughman, M.S.M., C.D.

St. John’s (T.-N.-L.)

L’adjudant-chef Joseph Camille Robichaud, M.S.M., C.D.

Rexton (N.-B.)

Le colonel Marie Céline Danielle Savard, M.S.M., C.D.

Chicoutimi (Qc)

Le major Paul Scannell, M.S.M. (armée britannique)

Ruislip (Royaume-Uni)

Le colonel honoraire Gary Chris Solar, M.S.M., C.D.

Winnipeg (Man.)

Le caporal-chef Jeffrey Gordon Spence, M.S.M., C.D.

Kamloops (C.-B.)

L’adjudant-chef Andrew Peter Stapleford, M.S.M., C.D.

Halifax (N.-É.)

Le lieutenant-colonel Ann-Marie Brigitte Tardif, M.S.M., C.D.

Plessisville (Qc)

Le lieutenant-colonel John Tringali, M.S.M.
(armée de l’air américaine)

Charleston (Caroline du Sud, É.-U.)

Le capitaine Kristian Udesen, M.S.M.

Kamloops (C.-B.)

Le major Joseph Richard Marc Verret, M.S.M., C.D.

Ottawa (Ont.)

Le capitaine de frégate Steven Michael Waddell, M.S.M., C.D.

Temagami (Ont.)

Le sergent Austin Kane Williams, M.S.M.

Lillooet (C.-B.)

Le brigadier-général Paul Francis Wynnyk, O.M.M., M.S.M., C.D.

Sherwood Park et Breton (Alb.)


Veuillez noter que les grades mentionnés dans ce communiqué
sont ceux qui étaient détenus par les récipiendaires lorsque l’événement pour
lequel ils sont reconnus a eu lieu.

CITATIONS

DÉCORATIONS DE LA VAILLANCE MILITAIRE

Le soldat Tony Rodney Vance Harris, M.V.M.
Penfield (Nouveau-Brunswick)
Médaille de la vaillance militaire

Le 23 novembre 2009, le soldat Harris était à la base d’opérations avancée Wilson, en Afghanistan, lorsque des insurgés ont lancé une attaque au mortier. Ignorant le danger, il s’est précipité sur le lieu de l’impact pour prodiguer les premiers soins à des soldats américains. Constatant la présence d’un autre soldat, qui était coincé dans un conteneur maritime en feu, le soldat Harris est allé à son secours, réussissant par lui-même à l’en extirper pour lui administrer ensuite des soins d’urgence, et ce, sous une pluie de tirs. Grâce aux actions courageuses et décisives du soldat Harris, ce jour-là, plusieurs vies ont été sauvées, pour le plus grand honneur du Canada.

L’adjudant Michael William Jackson, M.V.M., C.D.
Abbotsford (Colombie-Britannique)
Le caporal-chef Paul Alexander Munroe, M.V.M., C.D.
Stonewall et Swan River (Manitoba)
Médaille de la vaillance militaire

Au beau milieu d’un combat de trois heures en territoire afghan, le 19 août 2006, le peloton de l’adjudant Jackson et du caporal-chef Munroe a été forcé de battre en retraite sous le feu de l’ennemi. Complètement exposés aux violents assauts ennemis, ces soldats ont mis leur vie en péril pour assurer la protection du personnel qui devait se replier ainsi que celle des véhicules endommagés. Leur héroïsme devant les tirs incessants a permis au peloton de se regrouper pour poursuivre le combat et, par la même occasion, d’empêcher les troupes adverses de s’emparer des vestiges du matériel canadien pour en faire usage.

Le caporal-chef Munroe a reçu son insigne lors d’une cérémonie antérieure.

Le capitaine Michael A. MacKillop, M.V.M., C.D.
Calgary (Alberta)
Médaille de la vaillance militaire

À titre de commandant d’un peloton de reconnaissance, d’octobre 2009 à mai 2010, le capitaine MacKillop a perturbé les activités des rebelles dans une zone instable de l’Afghanistan, grâce à son courageux et inlassable engagement face à l’ennemi. Souvent confronté à une résistance féroce et à des tirs provenant de multiples directions, il n’a jamais perdu son sang-froid durant les intenses batailles, donnant calmement des instructions et cherchant constamment à gagner du terrain. Le leadership exceptionnel du capitaine MacKillop sous le feu ennemi et sa capacité d’obtenir le maximum d’efforts de ses soldats sont des facteurs qui ont contribué d’une manière importante aux défaites répétées des insurgés en Afghanistan.


DÉCORATIONS POUR SERVICE MÉRITOIRE

Le sergent Michael Adam Smith, C.S.M., C.D.
Sainte-Thérèse-de-Blainvillle (Québec)
Croix du service méritoire (division militaire)

Militaire chargé de la neutralisation de munitions explosives en Afghanistan, d’avril à octobre 2009, le sergent Smith a contribué d’une manière importante à l’élimination d’engins explosifs improvisés dissimulés par l’ennemi. Ayant neutralisé avec succès plus de 90 de ces engins, dont neuf en une seule journée, il a aidé à assurer la sécurité des forces terrestres. Il a aussi mis à profit ses connaissances exhaustives pour mettre en œuvre un programme de formation qui a permis de mieux sensibiliser le personnel canadien, afghan et de la coalition aux dangers que représentent les engins explosifs improvisés. Appelé à exercer ses fonctions presque quotidiennement, le sergent Smith a, par son sens du devoir indéfectible, sauvé sans aucun doute de nombreuses vies et fait grand honneur aux Forces canadiennes.

L’adjudant-chef Shawn Douglas Stevens, C.S.M., M.S.M., C.D.
Port Arthur (Ontario)
Croix du service méritoire (division militaire)

L’adjudant-chef Stevens était le sergent-major régimentaire du groupement tactique en Afghanistan d’octobre 2009 à mai 2010. Ses normes exigeantes et l’attention qu’il porte aux détails ont permis à chacun des soldats de l’unité de mener à bien les opérations intenses qui leur étaient confiées. Que ce soit en prodiguant des conseils avisés aux hauts dirigeants ou en répartissant les risques entre les troupes terrestres, il a incité le groupement tactique à s’unir pour travailler comme une seule force combattante. Son leadership et son professionnalisme remarquables ont assuré le succès des opérations et ont fait grand honneur aux Forces canadiennes et au Canada. 

Le lieutenant-colonel Carl Jean Turenne, C.S.M., C.D.
Kingston (Ontario)
Croix du service méritoire (division militaire)

En tant que commandant de l’Équipe provinciale de reconstruction, de janvier 2009 à janvier 2010, le lieutenant-colonel Turenne a contribué au succès des opérations alliées dans la province de Kandahar, en Afghanistan. Œuvrant en étroite collaboration avec le groupement tactique canadien, les nations alliées et de hauts représentants afghans, il a dirigé une organisation formée de plus de 400 personnes chargée de maintenir l’initiative de lutte contre les insurgés, tout en exécutant le mandat de la Force internationale d’assistance à la sécurité. Par la qualité de son leadership, il a assuré le succès opérationnel de son unité et fait progresser les efforts internationaux en Afghanistan, faisant ainsi grand honneur aux Forces canadiennes et au Canada.

Le brigadier-général Jonathan Holbert Vance, O.M.M., C.S.M., C.D.
Tweed (Ontario)
Croix du service méritoire (division militaire)

Par le leadership exceptionnel dont il a fait preuve dans son rôle de commandant de la Force opérationnelle interarmées en Afghanistan, de février à novembre 2009, le brigadier-général Vance a permis aux Forces canadiennes de maintenir l’initiative et d’exécuter le mandat de la Force internationale d’assistance à la sécurité. Ses compétences stratégiques et tactiques et son sens politique aigu ont aidé à perturber les objectifs opérationnels des talibans et à raffermir l’autorité du gouvernement afghan dans la province de Kandahar. Bon diplomate et visionnaire, le brigadier-général Vance a contribué au progrès des efforts du Canada et des pays alliés dans la région, faisant ainsi grand honneur aux Forces canadiennes et au Canada.

De juin à septembre 2010, le brigadier-général Vance a fait preuve d’un leadership exemplaire lors de sa deuxième mission à titre de commandant de la Force opérationnelle interarmées en Afghanistan. Il s’est distingué comme maître de la guerre anti-insurrectionnelle, et ce, dans des conditions extrêmement difficiles. Témoignant d’un dévouement et d’un professionnalisme extraordinaires, le brigadier-général Vance a assumé la direction de soldats de la coalition et de soldats afghans, ce qui a considérablement favorisé les efforts de l’OTAN en Afghanistan et rehaussé la réputation internationale du Canada.

Il s’agit de la seconde Croix du service méritoire du brigadier-général Vance.

Le lieutenant-colonel Gilbert Clement Thibault, C.S.M., C.D.
Gaspé (Québec)
Croix du service méritoire (division militaire)

Le sergent William Joseph Kelland, M.S.M., C.D.
St. John’s (Terre-Neuve-et-Labradror)
Le capitaine Andrew John Mercer, M.S.M., C.D.
Toronto (Ontario)
L’adjudant Keith Paul Mitchell, C.V., M.S.M., C.D.
Lasalle (Québec)
Le sergent David Michael Pawulski, É.C., M.S.M., C.D.
Calgary (Alberta)
Médaille du service méritoire (division militaire)

Dans la matinée du 9 juin 2008, l’équipage de l’hélicoptère de sauvetage Cormorant 913 a évacué avec succès un marin grièvement blessé à bord du vaisseau Maersk Dunedin, près de Halifax. Le commandant d’aéronef, le lieutenant-colonel Thibault, a pris des décisions critiques pendant qu’il pilotait l’hélicoptère dans des circonstances exceptionnellement difficiles. Il a eu l’assistance du premier officier, le capitaine Mercer, qui a aidé au pilotage pendant près de dix heures, atterrissant à deux reprises sur l’île de Sable pour faire le plein de carburant, alors que l’aéronef était poussé à la limite de son endurance. Malgré une visibilité réduite qui rendait impossible de voir le vaisseau en détresse, le mécanicien de bord, le sergent Pawulski a joué un rôle clé en fournissant ses conseils pour que l’aéronef puisse se positionner au dessus du pont de manière à faciliter la manœuvre de hissage. Les techniciens en recherche et en sauvetage, l’adjudant Mitchell et le sergent Kelland, ont ensuite été descendus sur le pont sans cesse soulevé par la mer, où ils ont pu administrer des soins médicaux qui ont assuré la survie du marin blessé et coordonner l’opération de transfert à bord de l’hélicoptère. Le comportement de l’équipe ainsi que le dévouement et le professionnalisme avec lequel ce sauvetage audacieux a été planifié et exécuté ont fait grand honneur aux Forces canadiennes.

Le major Emanuel Jeannot Boucher, M.S.M., C.D.
Granby (Québec)
Médaille du service méritoire (division militaire)

En tant que commandant adjoint de la Force d’hélicoptères canadiens en Afghanistan, d’avril à novembre 2009, le major Boucher a fait preuve de leadership, de vision et d’initiative, en veillant au déploiement réussi du premier bataillon d’aviation proprement entraîné du Canada en Afghanistan. Outre le succès avec lequel il a façonné une équipe cohésive à partir d’un groupe diversifié d’individus et mis en œuvre de nouveaux équipements en zone de combat, il a travaillé avec des partenaires de la coalition pour améliorer leurs capacités de vol de nuit. Les remarquables réalisations du major Boucher ont contribué d’une manière cruciale à la réussite opérationnelle des forces de la coalition en Afghanistan et ont fait grand honneur aux Forces canadiennes.

Le lieutenant-colonel Marie Annabelle Jennie Carignan, M.S.M., C.D.
Asbestos (Québec)
Médaille du service méritoire (division militaire)

De novembre 2009 à septembre 2010, le  lieutenant-colonel Carignan a assuré un commandement extraordinaire du Régiment du génie de la Force opérationnelle à Kandahar, veillant à ce que le soutien nécessaire soit apporté aux Forces canadiennes et aux forces de la coalition en Afghanistan. C’est avec un superbe leadership qu’elle a supervisé l’achèvement des projets d’infrastructure et de développement, et qu’elle a synchronisé efficacement les efforts des organismes militaires et civils. En outre, elle a apporté du soutien aux forces américaines nouvellement arrivées sans pour autant compromettre celui offert aux Canadiens. Les efforts remarquables du lieutenant-colonel Carignan ont été essentiels à la réussite opérationnelle.

Le capitaine Breen Carson, M.S.M.
Toronto (Ontario)
Médaille du service méritoire (division militaire)

Entre octobre 2009 et février 2010, l’encadrement exceptionnel de multiples compagnies de l’Armée nationale afghane, assuré par le capitaine Carson, a permis d’améliorer les capacités de celles-ci et a contribué à la réussite des efforts canadiens en Afghanistan. En plus d’avoir fait preuve de leadership sur la ligne de front pendant de multiples contacts avec l’ennemi et lors des découvertes de dispositifs explosifs de circonstance, le capitaine Carson a établi un plan d’entraînement exhaustif qui a favorisé le concept de partenariat entre l’Armée nationale afghane et le groupement tactique. Le professionnalisme remarquable du capitaine Carson ainsi que son dévouement indéfectible ont fait grandement honneur aux Forces canadiennes.

Le major-général Mart C. de Kruif, M.S.M. (armée royale des Pays-Bas)
Apeldoorn (Pays-Bas)
Médaille du service méritoire (division militaire)

En tant que commandant du Commandement régional (sud), de novembre 2008 à novembre 2009, le major-général de Kruif n’a jamais cessé de reconnaître et de promouvoir la contribution du Canada aux efforts militaires des alliés en Afghanistan. C’est avec compassion et respect envers les soldats canadiens qu’il a assuré leur bien-être et leur sécurité et qu’il a fourni un appui exceptionnel aux équipes de commandement de deux forces opérationnelles canadiennes. Grâce à un leadership du plus haut calibre, à un dévouement indéfectible et à une compréhension aiguë des opérations, le major-général de Kruif a commandé les soldats canadiens d’une manière exemplaire, faisant ainsi grand honneur au Canada.

Le caporal Eric Daniel Dionne, M.S.M.
Boucherville (Québec)
Médaille du service méritoire (division militaire)

Au cours de son affectation en Afghanistan d’avril à octobre 2009, le caporal Dionne a joué un rôle de premier plan dans le succès des opérations et le mentorat offert aux soldats afghans. Son courage sous le feu ennemi lors des engagements successifs a aidé ses camarades canadiens et afghans à persévérer. Il a par ailleurs pris l’initiative d’enseigner à ses protégés les tactiques de reconnaissance, l’anglais et les mathématiques. Son leadership, sa détermination et son acuité tactique ont assuré la réussite de la mission, en plus de contribuer à d’importantes améliorations au sein de l’Armée nationale afghane, ce qui a rejailli sur l’Armée canadienne et sur le Canada.

Le major Michael Kaiser, M.S.M., C.D.
Windsor (Ontario)
Médaille du service méritoire (division militaire)

En sa qualité de commandant adjoint de l’Unité des Services de santé, de septembre 2009 à avril 2010, le major Kaiser a favorisé la mise en œuvre de nombreux partenariats et de projets de renforcement des capacités. Ses efforts ont permis d’accroître le nombre de techniciens médicaux de la coalition pouvant encadrer leurs collègues afghans, rehaussé la norme en matière de soins dentaires chez les Afghans, et amélioré considérablement la capacité des Afghans à administrer des traitements sur le champ de bataille. Les efforts du major Kaiser ont notablement amélioré les capacités des établissements médicaux afghans et ont fait grand honneur aux Forces canadiennes.

Le capitaine Enno Alexander Kerckhoff, M.S.M., C.D.
Huntsville (Ontario)
Médaille du service méritoire (division militaire)

Lorsqu’il était en mission en Afghanistan, de septembre 2009 à avril 2010, le capitaine Kerckhoff a joué un rôle clé dans l’établissement réussi du centre de coordination opérationnelle du district de Dand. Son habileté à synchroniser les activités à l’échelle du district a contribué au renforcement de la capacité des Forces de sécurité nationale afghanes et de l’efficacité de la gouvernance afghane ainsi qu’à mettre en place les conditions pour une plus grande stabilisation partout dans la région. Le leadership et le professionnalisme du capitaine Kerckhoff ont été essentiels à la réussite opérationnelle et ont fait grand honneur aux Forces canadiennes et au Canada.

L’adjudant-maître René Kiens, M.S.M., C.D.
Oakville (Ontario)
Médaille du service méritoire (division militaire)

Pendant qu’il était affecté en Afghanistan de septembre 2009 à avril 2010, l’adjudant-maître Kiens a joué un rôle déterminant qui a permis d’offrir un soutien logistique de combat efficace aux forces terrestres canadiennes. Grâce au leadership et à la compassion dont il a fait preuve dans le cadre de l’administration des pertes militaires, processus auquel il a participé de très près, les soldats blessés ou tués dans l’exercice de leurs fonctions ont été traités avec le plus grand respect et avec dignité. Par son dévouement exceptionnel qui a grandement contribué au succès des opérations en Afghanistan, l’adjudant-maître Kiens a fait grand honneur aux Forces canadiennes.

Le major Steven Kelly MacBeth, M.S.M., C.D.
Whitby (Ontario)
Médaille du service méritoire (division militaire)

En tant que commandant de l’Équipe de mentorat du Kandak 2 en Afghanistan, de septembre 2009 à mai 2010, le major MacBeth a mis à profit ses qualités de chef et sa connaissance intime de la culture locale. Comme mentor du commandant du Kandak, il a aidé ce dernier à parfaire ses compétences en matière de planification, de coordination et d’exécution des opérations. L’influence profonde qu’a exercée le major MacBeth sur les soldats du Kandak est par ailleurs digne de mention, car elle a favorisé un partenariat harmonieux avec les forces de la coalition et aidé le Kandak à en venir à mener seul des opérations de plus en plus complexes. Les efforts exceptionnels du major MacBeth ont considérablement contribué au succès des opérations de l’Armée nationale afghane et ont rejailli sur l’Armée canadienne.

Il s’agit de la deuxième Médaille du service méritoire décernée au major MacBeth.

Le major Joshua James Major, M.S.M., C.D.
North Bay (Ontario)
Médaille du service méritoire (division militaire)

Le major  Major était chef des opérations courantes au sein de la Force opérationnelle interarmées en Afghanistan de novembre 2009 à septembre 2010. Durant cette affectation, il a réussi à synchroniser les opérations des effectifs du Canada, de la coalition et de l’Afghanistan en territoire afghan, environnement très difficile où se mène une vive lutte contre l’insurrection. Il a joué un rôle clé lors de l’élaboration du plan de  sécurité de la ville de Kandahar et a mis à profit ses grandes compétences au cours des séances de planification. C’est ainsi qu’une approche cohérente a pu être mise au point pour améliorer la sécurité publique. Son leadership a influé directement sur la réussite des opérations, pour le plus grand honneur des Forces canadiennes.

L’adjudant-maître Kevin James Mathers, M.S.M., C.D.
Barrie (Ontario)
Médaille du service méritoire (division militaire)

À titre de sergent-major de l’Escadre de reconnaissance du groupement tactique en Afghanistan, d’octobre 2009 à mai 2010, l’adjudant-maître Mathers a fait preuve de leadership, de professionnalisme et de sollicitude à l’égard de ses subalternes, ce qui a été un facteur déterminant du succès remporté par son escadre. En véritable leader au combat, il s’est exposé lui aussi aux risques que couraient ses soldats et a dirigé des missions pour appuyer les positions avant dans des régions foisonnant d’insurgés. L’adjudant-maître Mathers était l’âme de l’escadre : quel que soit leur rang, les militaires ont été inspirés par son leadership résolu, qui a fait grand honneur aux Forces canadiennes.

Le capitaine James Hugh McKay, M.S.M.
Brantford (Ontario)
Médaille du service méritoire (division militaire)

Lorsqu’il était en Afghanistan de novembre 2009 à août 2010, à titre d’aumônier de la Force d’hélicoptères du Canada, le capitaine McKay a décidé de son propre chef de prendre sous son aile l’Unité américaine de services de santé de rôle 3. Ainsi, il a offert un soutien spirituel et émotionnel aux soldats canadiens et de la coalition pour les aider à traverser leurs épreuves. Au beau milieu d’une unité médicale en pleine zone de guerre, il a veillé sans relâche au bien-être de ceux et celles qui prodiguaient des soins, tout en trouvant le temps de visiter les Afghans des environs qui étaient blessés ou malades. Le dévouement indéfectible du capitaine McKay à l’égard de la santé spirituelle des soldats de toutes les nations et la compassion qu’il a manifestée envers eux ont favorisé le succès de la mission et ont fait grand honneur au Canada.

Le colonel honoraire Stanley A. Milner, O.C., A.O.E., M.S.M., C.D.
Edmonton (Alberta)
Médaille du service méritoire (division militaire)

Depuis plus de 19 ans, le colonel honoraire Milner fait preuve d’un leadership exemplaire et d’un dévouement hors du commun envers le South Alberta Light Horse. C’est à lui que l’on doit la création de la South Alberta Light Horse Foundation,  un organisme qui lui a permis de jouer un rôle clé dans la préservation de l’histoire et des traditions du régiment actuel et de ceux qui l’ont précédé dans la province. La contribution inestimable du colonel honoraire Milner a rejailli sur les Forces canadiennes, et les générations futures de membres du régiment bénéficieront toutes de ce qu’il leur laisse en héritage.

Le major Lee James Mossop, M.S.M., C.D.
Saskatoon (Saskatchewan)
Médaille du service méritoire (division militaire)

Le major Mossop était officier des opérations d’un groupement tactique en Afghanistan de septembre 2009 à mai 2010. Grâce à sa connaissance intime des opérations anti-insurrectionnelles et des capacités du groupement tactique, la situation dans le district de Panjwayi est devenue plus stable. Son dynamisme et son sens de l’initiative ont permis d’édifier un centre d’opérations tactiques et une cellule de planification très efficaces et ont amené ses subalternes à exceller, voire à dépasser les attentes. Le major Mossop a fait le nécessaire pour que des instructions vitales soient transmises à tous les secteurs opérationnels du groupement tactique, condition qui a été essentielle à leur succès.

Le lieutenant-colonel David Christopher Murphy, M.S.M., C.D.
Vancouver (Colombie-Britannique)
Médaille du service méritoire (division militaire)

En février 2010, le lieutenant-colonel Murphy a accepté de prendre la tête de la 8e Escadre Trenton pour l’aider à traverser une période qui a sans doute été la plus difficile de toute son histoire. Malgré des circonstances éprouvantes, il a su commander son équipe de main de maître, alors même que la foi en la direction de l’Escadre était ébranlée. À une époque où tout se déroulait à un rythme effréné, de multiples opérations étant menées simultanément au pays et à l’étranger, la force et le leadership du lieutenant-colonel Murphy ont largement contribué à ce que l’Escadre et les collectivités locales rétablissent et maintiennent leur confiance envers les Forces Canadiennes.

Le major Wayne Kenneth Niven, M.S.M., C.D.
New Westminster (Colombie-Britannique)
Médaille du service méritoire (division militaire)

À titre de commandant de la Compagnie Delta d’octobre 2009 à mai 2010, le major Niven a montré qu’il était un chef de combat émérite. En vue de sécuriser le village instable de Nakhonay, il a collaboré avec ses homologues afghans pour dégager la région et parvenir à occuper l’endroit. Voyant qu’il travaillait de manière efficace avec les responsables afghans, les anciens du village ont abandonné leurs hésitations à l’égard des manœuvres de sécurité. Grâce à son leadership remarquable, cet officier astucieux et habile, qui a adhéré sans réserve à la doctrine anti-insurrectionnelle, a joué un rôle crucial dans le succès des opérations du groupement tactique.

Le lieutenant Andrew Richard Nuttall, M.S.M. (à titre posthume)
Victoria (Colombie-Britannique)
Médaille du service méritoire (division militaire)

Du mois d’octobre jusqu’au 23 décembre 2009, le lieutenant Nuttall a fait du peloton qu’il commandait une équipe unifiée qui a accompli un excellent travail en Afghanistan, malgré les conditions difficiles. Grâce à son professionnalisme, alors qu’il travaillait et vivait avec ses camarades afghans, tous sont parvenus à se comprendre, ce qui a favorisé une collaboration harmonieuse lors des opérations de lutte contre les insurgés. Malgré qu’il ait été très éprouvant de perdre le lieutenant Nuttall, la culture et l’esprit de corps qu’il a inculqués à ses soldats les ont sans conteste aidé à poursuivre leur mission avec succès.

La Médaille du service méritoire sera remise au docteur Richard Nuttall, père de feu lieutenant Nuttall.

L’adjudant Steeve Ouellet, M.S.M., C.D.
Rivière-du-Loup (Québec)
Médaille du service méritoire (division militaire)

Commandant adjoint d’une équipe de liaison et de mentorat opérationnel d’avril à octobre 2009, l’adjudant Ouellet a joué un rôle déterminant dans le succès des opérations menées par les soldats de l’Armée nationale afghane qui étaient basés au centre de résistance de Lakokhel. L’habileté avec laquelle il a coordonné l’appui de la force aérienne et de l’artillerie lors de nombreuses attaques des insurgés a nettement renforcé la capacité du centre de résistance à repousser l’ennemi. Forts du leadership et de l’acuité tactique de l’adjudant Ouellet, les soldats afghans ont pu perfectionner leurs compétences militaires, ce qui a fait grand honneur aux Forces canadiennes.

Le capitaine Craig Wayne Desjardins, M.B., M.S.M., C.D.
North Bay (Ontario)
Le caporal Joseph Rudolf Éric Beauclair, M.S.M., C.D.
Trenton (Ontario)
Le caporal Emelie Pilon, M.S.M.
Mississauga (Ontario)
Médaille du service méritoire (division militaire)

À la suite du tremblement de terre dévastateur qui a secoué Haïti, le capitaine Desjardins, le caporal Beauclair et le caporal Pilon ont été dépêchés dans le cadre du déploiement inaugural de l’équipe de recherche et de sauvetage en milieu urbain, de janvier à mars 2010. Ayant pour tâche de localiser les dépouilles canadiennes et étrangères, de les retirer des décombres et de les récupérer, ces trois militaires ont aidé à soulager les souffrances de nombreuses familles grâce à leurs efforts acharnés empreints de compassion. Ils ont été une véritable inspiration pour leur équipe et pour des partenaires internationaux. Malgré les exigences mentales et physiques imposées par cette mission horrible et complexe, leur dévouement n’a pas faibli, faisant ainsi rejaillir l’honneur sur les Forces canadiennes et le Canada.

Le capitaine Desjardins et le caporal Beauclair ont reçu leur insigne lors d’une cérémonie antérieure.

Le colonel John Bruce Ploughman, M.S.M., C.D.
St. John’s (Terre-Neuve-et-Labrador)
Médaille du service méritoire (division militaire)

À titre de commandant de l’Escadre aérienne de la Force opérationnelle interarmées en Afghanistan, de mai à novembre 2009, le colonel Ploughman a assuré la conduite parfaite des opérations aériennes canadiennes en Afghanistan. Qu’il s’agisse du transport de matériel essentiel et de dignitaires, de l’exécution d’opérations d’assaut aérien ou du soutien des initiatives de lutte contre les engins explosifs improvisés, sa façon de diriger son équipe à permis à celle-ci d’exécuter toutes ses tâches de façon impeccable et de fournir un appui exceptionnel aux forces terrestres. Par son leadership et son acuité tactique, le colonel Ploughman a contribué au succès des opérations en Afghanistan, faisant ainsi grand honneur au Canada.

L’adjudant-chef Joseph Camille Robichaud, M.S.M., C.D.
Rexton (Nouveau-Brunswick)
Médaille du service méritoire (division militaire)

En sa qualité de sergent-major régimentaire de l’Élément de soutien national en Afghanistan d’octobre 2009 à mai 2010, l’adjudant-chef Robichaud a réuni, au sein d’une seule unité faisant preuve de cohésion, des soldats et du personnel civil engagé à forfait et provenant de partout au Canada. Les efforts qu’il a consacrés à instaurer le sens du professionnalisme et à renforcer l’efficacité au combat de ses soldats ont permis d’accroître la confiance et la capacité à exceller de ces derniers. Lorsque l’unité a entrepris l’instruction de confrères afghans, il a été à la hauteur de la situation et a coordonné, de main de maître, les activités. Les efforts de l’adjudant-chef Robichaud se sont traduits par un soutien exceptionnel dont ont profité tous les membres de la Force opérationnelle interarmées en Afghanistan.

Le colonel Marie Céline Danielle Savard, M.S.M., C.D.
Chicoutimi (Québec)
Médaille du service méritoire (division militaire)

À titre de commandante de l’Unité médicale multinationale de rôle 3, d’avril à octobre 2009, le colonel Savard a assuré la prestation de soins du plus haut calibre au personnel canadien, afghan et de la coalition. En plus de veiller à ce que son équipe multinationale dispose du matériel et de la formation nécessaires pour soigner des patients dans n’importe quelle situation, elle a aidé au développement de programmes de mentorat qui ont permis d’améliorer la capacité et les moyens du corps médical de l’Armée nationale afghane. Le leadership, le professionnalisme et l’expertise médicale extraordinaires du colonel Savard ont joué un rôle critique dans la préservation de la force de combat des forces de la coalition en Afghanistan, et ont fait rejaillir l’honneur sur les Forces canadiennes.

Le major Paul Scannell, M.S.M. (armée britannique)
Ruislip (Royaume-Uni)
Médaille du service méritoire (division militaire)

Le major Scannell s’est distingué durant la période où il a travaillé au quartier général du Commandement du soutien opérationnel du Canada, à Ottawa, de juillet 2008 à juillet 2010, dans le cadre d’un programme d’échange avec des officiers britanniques. Il y a dirigé la création de l’Unité logistique intégrée multinationale « contrôle des mouvements ». Responsable de la coordination de tous les aspects du développement de cette unité, le major Scannell a planifié et exécuté deux exercices d’entraînement sur le terrain, lesquels ont été suivis d’un exercice de validation réussi, ce qui a permis à l’unité d’être considérée opérationnelle. La ténacité avec laquelle il a supervisé ce projet du début à la fin lui a valu les louanges de l’OTAN et, grâce à ses efforts, il a fait grand honneur au Canada et aux Forces canadiennes.

Le colonel honoraire Gary Chris Solar, M.S.M., C.D.
Winnipeg (Manitoba)
Médaille du service méritoire (division militaire)

Le colonel honoraire Solar a fait preuve d’un dévouement, d’un professionnalisme et d’une vision hors du commun dans l’exercice de ses fonctions au régiment Fort Garry Horse de 2003 à 2009. De par son engagement envers la communauté militaire et son leadership empreint de sens civique dans divers cercles sur la scène publique, il a largement contribué au rayonnement des Forces canadiennes, en particulier au Manitoba. Ses démarches personnelles pour accroître le soutien du public à l’endroit des soldats et de leurs familles ont été profitables à tous les intéressés.

Le caporal-chef Joseph Arsenault, M.S.M., C.D.
Middleton (Nouvelle-Écosse)
Le major Jonathan Bouchard, M.S.M., C.D.
Montréal (Québec)
Le capitaine Jeffrey Middleton Powell, M.S.M.
Clinton (Ontario)
Le caporal-chef Jeffrey Gordon Spence, M.S.M., C.D.
Kamloops (Colombie-Britannique)

Le 19 novembre 2008, l’équipage du Rescue 903, un hélicoptère Cormorant de recherche et sauvetage, a récupéré trois marins en détresse qui se trouvaient sur une barge de dragage alors qu’elle s’enfonçait rapidement dans les eaux, au large de Yarmouth, en Nouvelle-Écosse. L’équipe de sauvetage était formée du commandant de l’aéronef, le capitaine Powell; du copilote, le major Bouchard; du mécanicien de bord, le caporal-chef Arsenault; et du caporal-chef Spence, technicien en recherche et sauvetage à l’entraînement. Affrontant des conditions de givrage dangereuses, dont des vents allant jusqu’à 40 noeuds et des vagues de six mètres, l’aéronef est arrivé sur les lieux avec juste assez de carburant. Dans l’heure qui a suivi, l’équipage a réussi à hisser les trois marins à bord, un par un, avant la tombée de la nuit. Peu après le sauvetage, alors que l’aéronef approchait du rivage, l’équipage a appris que la barge avait coulé. Ce jour là, trois vies ont pu être sauvées grâce aux efforts extraordinaires de l’équipage, effort axés sur la mission et effectués en parfaite coordination.

Le caporal-chef Arsenault, le major Bouchard et le capitaine Powell ont reçu leur insigne lors d’une cérémonie antérieure.

L’adjudant-chef Andrew Peter Stapleford, M.S.M., C.D.
Halifax (Nouvelle-Écosse)
Médaille du service méritoire (division militaire)

En tant que sergent-major régimentaire de la Force opérationnelle interarmées en Afghanistan, de février à novembre 2009, l’adjudant-chef Stapleford a mis à profit sa longue expérience de même que sa profonde compréhension de la mission pour diriger une équipe diversifiée, engagée dans des opérations à travers le pays. Par son exemple, il a encouragé tous les soldats de la force opérationnelle à respecter les mesures de protection mises en place, ce qui a permis de sauver des vies et d’éviter de graves blessures. Son engagement indéfectible a contribué au succès opérationnel de la force et a rehaussé la réputation du Canada au sein de la communauté internationale.

Le lieutenant-colonel Ann-Marie Brigitte Tardif, M.S.M., C.D.
Plessisville (Québec)
Médaille du service méritoire (division militaire)

Le lieutenant-colonel Tardif était la commandante de l’élément de soutien national, d’avril à octobre 2009. Grâce à sa perception aigüe de l’environnement opérationnel complexe de l’Afghanistan, elle a assuré la fourniture du soutien logistique nécessaire au succès des opérations canadiennes et de la coalition dans la lutte contre les insurgés. Sous sa direction, l’unité a fourni au commandant la flexibilité opérationnelle requise pour faire face aux conditions sans cesse changeantes sur le champ de bataille. Son professionnalisme a grandement contribué aux progrès réalisés par les Forces canadiennes en Afghanistan.

Le lieutenant-colonel John Tringali, M.S.M. (armée de l’air américaine)
Charleston (Caroline du Sud, États-Unis d’Amérique)
Médaille du service méritoire (division militaire)

Le lieutenant-colonel Tringali a agi en tant qu’expert de l’avion militaire Globemaster III, lorsqu’il a œuvré au sein des Forces canadiennes dans le cadre d’un programme d’échange d’officiers avec l’armée de l’air des États-Unis, de 2007 à 2010. Ses efforts ont joué un rôle crucial dans le développement de la formation continue des pilotes des premier et second groupes. Il a constamment fait preuve d’un professionnalisme du plus haut calibre et d’un sens aigu de l’initiative dans l’exercice de ses fonctions. Son leadership et sa détermination ont permis l’établissement d’une solide capacité de transport aérien stratégique, dont le succès a rejailli sur les Forces canadiennes.

Le capitaine Kristian Udesen, M.S.M.
Kamloops (Colombie-Britannique)
Médaille du service méritoire (division militaire)

Du 20 au 23 novembre 2009, le capitaine Udesen a fait preuve de courage et de leadership sur la ligne de front dans la foulée de deux attaques au moyen de dispositifs explosifs de circonstance, suivies d’embuscades ennemies dans le district de Panjwayi, en Afghanistan. Sans perdre son sang-froid, il a organisé et dirigé deux contre-attaques fructueuses, gagné l’échange de tirs et réussi à déloger les ennemis de leur position. L’acuité tactique du capitaine Udesen, sa grande maîtrise sous les tirs et ses remarquables capacités de soldat ont grandement contribué à la défaite de l’ennemi et ont fait grand honneur aux Forces canadiennes et au Canada.

Le major Joseph Richard Marc Verret, M.S.M., C.D.
Ottawa (Ontario)
Médaille du service méritoire (division militaire)

À titre de commandant de la Compagnie de stabilisation B, en Afghanistan, de mars à octobre 2009, le major Verret a dirigé plusieurs équipes largement dispersées en appliquant d’une manière efficiente les principes de la doctrine anti-insurrectionnelle, contribuant ainsi aux efforts de stabilisation dans trois districts de l’Afghanistan. Après avoir effectué un sondage auprès des centres de population, il a mis en place plusieurs projets d’infrastructure parfaitement adaptés aux besoins spécifiques des collectivités afghanes et générateurs d’emplois pour la population locale. Les efforts remarquables du major Verret ont aidé à diminuer la volonté de combattre des insurgés et ont fait grand honneur au Canada.

Le capitaine de frégate Steven Michael Waddell, M.S.M., C.D.
Temagami (Ontario)
Médaille du service méritoire (division militaire)

Le capitaine de frégate Waddell a servi avec distinction d’octobre 2009 à mai 2010, à titre de commandant du Navire canadien de Sa Majesté Fredericton et de la Force opérationnelle Saiph, déployés dans le golfe d’Aden et dans la mer d’Oman pour appuyer les opérations internationales de lutte contre la piraterie et le terrorisme. Grâce à son leadership et à sa perspective opérationnelle, tout comme à son sens tactique et à son approche humanitaire à l’égard des opérations, le capitaine de frégate Waddell a pu diriger son équipe avec succès pendant des missions difficiles, faisant ainsi rejaillir l’honneur sur la Marine royale canadienne et sur le Canada.

Le sergent Austin Kane Williams, M.S.M.
Lillooet (Colombie-Britannique)
Médaille du service méritoire (division militaire)

D’octobre 2009 à mai 2010, le sergent Williams a veillé à ce que la meilleure surveillance possible soit fournie aux forces terrestres en Afghanistan. Il a transformé le Centre des opérations tactiques en une équipe cohésive et mis en œuvre de nouvelles capacités afin d’assurer une surveillance ininterrompue, gagnant ainsi toute la confiance des hauts dirigeants. L’engagement personnel du sergent Williams à cet égard a contribué directement au succès opérationnel et a fait grand honneur aux Forces canadiennes.

Le brigadier-général Paul Francis Wynnyk, O.M.M., M.S.M., C.D.
Sherwood Park et Breton (Alberta)
Médaille du service méritoire (division militaire)

De mars 2009 à mars 2010, le brigadier-général Wynnyk a pris part à la Mission de formation de l’OTAN, à Kaboul, en Afghanistan, en qualité de commandant général adjoint responsable du perfectionnement de l’Armée nationale afghane. Grâce au travail de collaboration avec les dirigeants du pays les plus haut placés et au mentorat s’y rattachant, le brigadier-général Wynnyk a exercé une influence stratégique en vue d’orienter et de perfectionner les Forces de sécurité nationale afghanes. L’habileté du brigadier-général Wynnyk à commander ainsi que sa diplomatie ont aidé à faire progresser les efforts internationaux en Afghanistan et ont fait grand honneur au Canada.


INFO-FICHE SUR LES DÉCORATIONS DE LA VAILLANCE MILITAIRE

Les trois Décorations de la vaillance militaire, soit la Croix de Victoria, l’Étoile de la vaillance militaire et la Médaille de la vaillance militaire, ont été créées par Sa Majesté la reine Elizabeth II, reine du Canada, le 1er janvier 1993. Ces décorations peuvent être décernées à titre posthume.

La Croix de Victoria est décernée pour reconnaître des actes de bravoure ou d'abnégation insignes, ou le dévouement ultime au devoir, face à l’ennemi.

L’Étoile de la vaillance militaire est décernée pour reconnaître des services éminents accomplis avec courage face à l'ennemi.

La Médaille de la vaillance militaire est décernée pour un acte de bravoure ou de dévouement face à l’ennemi.

N’importe qui peut proposer une candidature pour les Décorations de la vaillance militaire. Si le membre des Forces canadiennes satisfait aux critères d’admissibilité, sa candidature sera présentée par le biais de la chaîne de commandement pour être ensuite examinée par le Comité consultatif des décorations de la vaillance militaire et le gouverneur général. Une personne peut recevoir l’une ou l’autre des Décorations de la vaillance militaire si elle est membre, depuis le 1er janvier 1993 ou après cette date, des Forces canadiennes ou membre d’une force armée alliée qui a servi avec les Forces canadiennes.


INFO-FICHE SUR LES DÉCORATIONS POUR SERVICE MÉRITOIRE

Les Décorations pour service méritoire comprennent deux divisions, militaire et civile, chacune comportant deux niveaux : la croix et la médaille. La division militaire s’adresse aux personnes ayant fait preuve d’un professionnalisme remarquable et ayant fait honneur aux Forces canadiennes et au Canada. La division civile reconnaît des personnes qui ont accompli une activité ou un geste de nature exceptionnelle et qui, par conséquent, font honneur à leur collectivité et au Canada.

La Croix du service méritoire (division militaire) reconnaît une action militaire qui a été accomplie avec un professionnalisme exceptionnel dont les Forces canadiennes ont tiré des avantages considérables ou de grands honneurs.

La Médaille du service méritoire (division militaire) reconnaît une action militaire qui a été accomplie avec un grand professionnalisme selon des normes très rigoureuses, et dont les Forces canadiennes ont tiré des avantages ou des honneurs.

Les Décorations pour service méritoire constituent un élément important du Régime canadien des distinctions honorifiques qui reconnaît l’excellence. Les Décorations pour service méritoire soulignent une réalisation spécifique ou une activité effectuée pendant une période courte et définie. Les Décorations pour service méritoire peuvent être décernées aussi bien à des Canadiens qu’à des personnes d’autres nationalités.

Toute personne peut proposer la candidature d’une personne pour la division civile, tandis que le chef d’état-major de la Défense recommande au gouverneur général les candidats de la division militaire. Les mises en candidature et l’octroi de décorations peuvent se faire à titre posthume, mais les mises en candidature pour des activités antérieures à juin 1984, l’année de la création des Décorations, ne sont pas acceptées.