Le léopard vice-royal
  1. La gouverneure générale du Canada
  2. Son Excellence la très honorable Julie Payette
Nouvelle & événements
  • Aperçu avant impression
  • Imprimer: 
  •  Envoyez à Facebook (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  •  Envoyez à Twitter (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Envoyez à email (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Partager: 

Nouvelles

Remise d'une Croix du service méritoire

le 21 novembre 2011

Le gouverneur général honorera le lieutenant-général Charles Bouchard
d'une Croix du service méritoire


OTTAWA — Son Excellence le très honorable David Johnston, gouverneur général et commandant en chef du Canada, se joindra au très honorable Stephen Harper, premier ministre du Canada, lors d’une cérémonie qui aura lieu au Sénat, le 24 novembre 2011. Cette cérémonie reconnaîtra les efforts des militaires canadiens qui ont pris part à la mission de l’OTAN en Libye.

À titre de gouverneur général, Son Excellence annonce également l’octroi d’une Croix du service méritoire (division militaire) au lieutenant-général Joseph Jacques Charles Bouchard des Forces canadiennes. Cette décoration lui sera remise lors de la cérémonie.

Le lieutenant-général Joseph Jacques Charles Bouchard, C.M.M., C.S.M., C.D.
Chicoutimi (Québec)
Croix du service méritoire (division militaire)

De mars à septembre 2011, le lieutenant-général Bouchard a été le commandant de la Force opérationnelle interarmées multinationale (FOIM) Unified Protector. Dans un environnement politique complexe, il a élaboré un plan de campagne qui a permis d’exercer des pressions sur le régime retranché, tout en synchronisant avec succès les efforts de plusieurs pays.  À la tête d’un regroupement compliqué de forces navales et aériennes multinationales, le lieutenant-général Bouchard a fait grand honneur au Canada, en faisant preuve d’une acuité opérationnelle et stratégique hors du commun, aidant ainsi à protéger du danger les citoyens de la Lybie durant cette période de conflit civil.

Des renseignements complémentaires sur les Décorations pour service méritoire sont joints au présent communiqué.

-30-

Renseignements aux médias :
Marie-Pierre Bélanger
Bureau de presse de Rideau Hall
613-998-9166
marie-pierre.belanger@gg.ca   
www.gg.ca


Ministère de la Défense nationale
Bureau de liaison avec les médias
1-866-377-0811
613- 996-2353
www.forces.gc.ca


Suivez GGDavidJohnston et RideauHall sur Facebook et Twitter


FICHE D’INFORMATION SUR LES
DÉCORATIONS POUR SERVICE MÉRITOIRE

Les Décorations pour service méritoire comprennent deux divisions, militaire et civile, chacune comportant deux niveaux : la croix et la médaille. La division militaire s’adresse aux personnes ayant fait preuve d’un professionnalisme remarquable et ayant fait honneur aux Forces canadiennes et au Canada. La division civile reconnaît des personnes qui ont accompli une activité ou un geste de nature exceptionnelle et qui, par conséquent, font honneur à leur collectivité et au Canada.

La Croix du service méritoire (division militaire) reconnaît une action militaire qui a été accomplie avec un professionnalisme exceptionnel dont les Forces canadiennes ont tiré des avantages considérables ou de grands honneurs.

La Médaille du service méritoire (division militaire) reconnaît une action militaire qui a été accomplie avec un grand professionnalisme selon des normes très rigoureuses, et dont les Forces canadiennes ont tiré des avantages ou des honneurs.

Les Décorations pour service méritoire constituent un élément important du Régime canadien des distinctions honorifiques qui reconnaît l’excellence. Les Décorations pour service méritoire soulignent une réalisation spécifique ou une activité effectuée pendant une période courte et définie. Les Décorations pour service méritoire peuvent être décernées aussi bien à des Canadiens qu’à des personnes d’autres nationalités.

Toute personne peut proposer la candidature d’une personne pour la division civile, tandis que le chef d’état-major de la Défense recommande au gouverneur général les candidats de la division militaire. Les mises en candidature et l’octroi de décorations peuvent se faire à titre posthume, mais les mises en candidature pour des activités antérieures à juin 1984, l’année de la création des Décorations, ne sont pas acceptées.