Le léopard vice-royal
  1. La gouverneure générale du Canada
  2. Son Excellence la très honorable Julie Payette
Nouvelle & événements
  • Aperçu avant impression
  • Imprimer: 
  •  Envoyez à Facebook (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  •  Envoyez à Twitter (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Envoyez à email (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Partager: 

Nouvelles

ARCHIVÉE: Message pour la fête du Canada

Information archivée dans le Web

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette information dans tout autre format de rechange par contactez webmestre@gg.ca.


Message pour la fête du Canada

Enregistré à Rideau Hall, le mercredi 8 juin 2011

Le Canada est une terre d’une grande majesté, une terre d’histoire et de diversité. Nous sommes privilégiés d’avoir des ressources en abondance et un caractère chaleureux. Nous faisons l’envie du monde entier à tant d’égards, et c’est pourquoi je suis fier d’être canadien.

Lorsque je suis devenu gouverneur général et commandant en chef il y a moins d’un an, j’ai été honoré de l’occasion qui m’a été fournie de servir ce pays qui m’a tant donné, à moi et à ma famille.

Mon épouse, Sharon, et moi avons eu le plaisir de voyager à travers le pays, de visiter des villes et des villages aux histoires riches et variées. Nous avons entendu les histoires de nos peuples autochtones. Nous avons échangé avec des membres des Forces canadiennes et leurs familles. Nous avons tenu des discussions avec des bénévoles, des entrepreneurs, des bâtisseurs communautaires et des philanthropes. Nous avons rendu hommage à des Canadiens dignes de mérite à travers le pays et avons représenté le Canada à l’étranger.

Partout, les Canadiens nous ont dévoilé leurs rêves et leurs aspirations d’un Canada meilleur.

En 2017, notre pays célébrera le 150e anniversaire de la Confédération, et il n’y a pas meilleure occasion que la fête du Canada pour encourager le dialogue sur les façons de s’y prendre pour créer notre pays idéal d’ici six ans.

Dans mon discours d’installation, j’ai évoqué trois piliers clés, lesquels constituent, à mon avis, les éléments d’une nation avertie et bienveillante.

Le premier pilier, l’appui aux familles et aux enfants, est essentiel au futur du Canada.

La famille est au centre de nos vies. Non seulement la famille immédiate, mais également la famille élargie. Notre société doit donc s’assurer que tous les Canadiens puissent améliorer leur vie et celle de leurs enfants, car chaque enfant a droit à la stabilité, à l’amour et à de bons soins. C’est notre devoir, en tant que parents, de leur offrir toutes les chances de réussir dans la vie et d’apporter une contribution valable à notre pays.

Le second pilier, accroître l’innovation et l’apprentissage, est l’une des façons de se tenir au diapason d’un univers de plus en plus mondialisé. Rêver à de nouvelles manières de faire les choses, c’est le fondement de l’innovation. Grâce à leur savoir-faire, les Canadiens ont toujours été à la fine pointe des progrès techniques. Nous devons avancer au rythme accéléré du monde d’aujourd’hui grâce à l’innovation et à l’apprentissage, aussi bien dans nos écoles qu’à la maison et dans nos communautés. L’éducation permet de mieux comprendre les choses et d’accéder à une meilleure qualité de vie pour tous.  

Enfin, mon troisième pilier consiste à encourager le bénévolat et la philanthropie. Nos communautés comptent vraiment sur les bénévoles et les philanthropes pour soutenir ceux qui sont dans le besoin. Nous devons profiter de toutes les occasions pour souligner leurs efforts et encourager les gens à donner, dans tout le pays. Nous devons intégrer l’action de donner dans nos vies de tous les jours. C’est ainsi que le Canada pourra conserver l’aspect « bienveillant » de son caractère que nous chérissons tant.

Avec ces trois piliers et avec l’engagement de tous les Canadiens, nous pourrons bâtir la nation encore plus avertie et plus bienveillante à laquelle nous aspirons tous.

Le Canada est un vaste pays qui regorge de petits endroits secrets d’une grande beauté et de gens merveilleux. En cette fête du Canada, je souhaite à tous les Canadiens et Canadiennes une superbe célébration. J’espère que nous pourrons continuer d’être une nation qui imagine d’infinies possibilités et qui travaille de manière à les concrétiser.

Bonne fête, Canada!