Le léopard vice-royal
  1. La gouverneure générale du Canada
  2. Son Excellence la très honorable Julie Payette
Nouvelle & événements
  • Aperçu avant impression
  • Imprimer: 
  •  Envoyez à Facebook (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  •  Envoyez à Twitter (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Envoyez à email (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Partager: 

Nouvelles

ARCHIVÉE: Réception pour les Champions du Réseau Enfants-Santé

Information archivée dans le Web

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette information dans tout autre format de rechange par contactez webmestre@gg.ca.

Rideau Hall, le dimanche 7 novembre 2010

 

Je suis très heureux de vous recevoir à Rideau Hall.

Si je vous demandais « quel est votre héros », je suppose que vous me diriez le nom d’un célèbre personnage comme :

Terry Fox, Wayne Gretzky, Sidney Crosby, Clara Hughes, Steve Nash ou Joannie Rochette, tous de grands athlètes canadiens qui nous inspirent.

Ou peut-être une de nos grandes vedettes comme Christopher Plummer, Céline Dion ou Justin Bieber.

Ou peut-être Julie Payette ou Steve MacLean, deux des astronautes canadiens les plus connus. Ou un scientifique du milieu médical ou un médecin canadien réputé comme sir Frederick Banting ou Wilder Penfield.

Ou encore l’un des premiers ministres du Canada, ou quelqu’un comme Laura Secord, une femme qui a fait preuve d’un véritable courage et qui a changé le cours de l’histoire de notre pays.

Si vous voulez savoir qui sont mes héros, et bien voici ce que je vous répondrais : Adam, Colton, Dustin, Erin, Ethan, Jacob-Emmanuel, Jeanne, Jed, Madison, Nadya, Sienna et Travis. C’est exact. Je nommerais chacune et chacun de vous.

Vous êtes mes héros, non pas parce que vous êtes célèbres. Non pas parce que vous êtes des vedettes. Non pas parce que vous avez dirigé un pays, ou combattu sur un champ de bataille, ou apporté une contribution majeure à l’histoire du Canada.

Vous êtes mes héros, parce que vous avez surmonté de très graves maladies avec patience, bravoure et détermination. Vos sourires et vos éclats de rire redonnent de l’espoir à vos familles, lorsque votre état de santé peut paraître désespéré.

C’est la force que vous trouvez en vous pour continuer de lutter qui envahit leur cœur et leur esprit et qui leur donne le courage nécessaire pour endurer cette épreuve. Il y a aussi votre enthousiasme dans la douleur qui leur procure l’énergie dont ils ont besoin pour continuer à vivre chaque jour.

Je suis certain que vous pleurez parfois en disant « pourquoi moi? » Ou lorsque vous voudriez simplement être un enfant ordinaire et jouer avec vos amis dans la cour d’école. Je suis certain qu’il y a des jours où vous voulez baisser les bras. Et pourtant, vous ne l’avez pas fait.

C’est pour tout cela que vous êtes ici, aujourd’hui, pour nous inspirer. Certains parmi vous quittent leur lit d’hôpital pour s’élancer sur la patinoire ou la piste de ski, dans la piscine, sur le terrain de football ou le court de basket-ball.

D’autres vont troquer leur chemise d’hôpital pour un costume de scène, des chaussures de danse, une guitare ou une tenue d’équitation. D’autres ramassent de l’argent pour la recherche médicale. D’autres sont des ambassadeurs dans leur école, expliquant à d’autres jeunes comment ils peuvent accepter des enfants qui sont victimes de maladies graves ou qui sont handicapés.

Voilà pourquoi vous êtes mes héros. Sous votre inspiration, nous pouvons continuer à lutter. Sous votre inspiration, nous sommes motivés à donner de notre temps, de notre talent et de nos ressources pour découvrir de nouveaux traitements pour les maladies dont vous et tant d’autres enfants sont victimes. Grâce à vous, nous sommes reconnaissants de vivre dans un pays comme le Canada, où nous pouvons être soignés dans des établissements de santé de la meilleure qualité au monde et où nous bénéficions d’un régime de soins de santé universel.

Christopher Reeve était un acteur devenu célèbre pour son rôle de « Superman » au cinéma. Un jour, il a été grièvement blessé en montant à cheval et est resté complètement paralysé, ce qui a mis fin à sa carrière. Après son accident, il a donné cette définition d’un héros : « une personne ordinaire qui trouve la force de persévérer en dépit d’obstacles énormes. »  

Ces mots décrivent chacune et chacun de vous. Et c’est pourquoi vous êtes mes héros. Ainsi, je veux me joindre à vous aujourd’hui pour célébrer vos nombreuses réalisations. Je veux vous encourager à continuer de sensibiliser les gens aux terribles problèmes de santé auxquels trop d’enfants font face. Et surtout, je veux remercier Dieu pour chacune de vos vies. Puisse-t-il continuer à vous protéger dans les années à venir. 

Merci.