Le léopard vice-royal
  1. La gouverneure générale du Canada
  2. Son Excellence la très honorable Julie Payette
Nouvelle & événements
  • Aperçu avant impression
  • Imprimer: 
  •  Envoyez à Facebook (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  •  Envoyez à Twitter (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Envoyez à email (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Partager: 

Nouvelles

ARCHIVÉE: Remise de Décorations pour actes de bravoure

Information archivée dans le Web

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette information dans tout autre format de rechange par contactez webmestre@gg.ca.

le 20 octobre 2010

Le gouverneur général remettra 53 Décorations pour actes de bravoure

OTTAWA — Son Excellence le très honorable David Johnston, gouverneur général du Canada, remettra trois Étoiles du courage et 50 Médailles de la bravoure au cours d’une cérémonie à Rideau Hall, le vendredi 22 octobre 2010, à 10 h 30.

Les Décorations pour actes de bravoure ont été créées en 1972 afin de rendre hommage aux personnes qui ont risqué leur vie pour tenter de sauver ou de protéger une autre personne. La Croix de la vaillance (C.V.) reconnaît les actes de courage vraiment remarquables accomplis dans des circonstances extrêmement périlleuses; l’Étoile du courage (É.C.), des actes de courage remarquables accomplis dans des circonstances très périlleuses; et la Médaille de la bravoure (M.B.), des actes de courage accomplis dans des circonstances dangereuses.

L’horaire de la cérémonie, la liste des récipiendaires, les citations ainsi qu’une fiche d’information sur les Décorations pour actes de bravoure sont joints au présent communiqué.

– 30 –

Renseignements aux médias
Marie-Pierre Bélanger
Bureau de presse de Rideau Hall
613-998-9166
marie-pierre.belanger@gg.ca
www.gg.ca

HORAIRE DE LA CÉRÉMONIE

Les membres des médias sont priés d’observer l’horaire suivant :

9 h 45 :             Arrivée des médias à Rideau Hall
10 h 30 :           Début de la cérémonie
                        Le gouverneur général prend la parole
                        Le gouverneur général remet les décorations
11 h 45 :           Entrevues des médias avec les récipiendaires 


 RÉCIPIENDAIRES

ÉTOILE DU COURAGE

Casey Marie Peirce, É.C.

Calgary (Alb.)

Alexander Bruce Scott, É.C.

Saint John (N.-B.)

Le sergent Bryant Wood, É.C., M.B.

Port Hope (Ont.)

MÉDAILLE DE LA BRAVOURE

Le sergent Brian John Ayers, M.B.

Victoria (C.-B.)

Jimmy Victor Beardy, M.B.

Thompson (Man.)

Steve Blake, M.B.

Jasper (Alb.)

Ryan Sterling Burry, M.B.

St. John’s (T.-N.-L.)

David H. R. Byrd, M.B.

Belleville (Ont.)

Michael D. Byrd, M.B.

Belleville (Ont.)

Deborah Anne Chiborak, M.B.

Winnipeg (Man.)

Elaine Dare, M.B.

Port Loring (Ont.)

Dean R. DeJoseph, M.B.

Windsor (Ont.)

Robert Edward Dorie, M.B.

Long Creek (N.-B.)

Shane Michael Doucette, M.B.

Red Deer (Alb.)

Frédéric Dufresne, M.B.

Trois-Rivières (Qc)

Robin Fabiani, M.B.

Montréal (Qc)

Kimberly Friesen, M.B.

Quesnel (C.-B.)

L’agent Michael Verney Gallant, M.B.

Windsor (Ont.)

L’agent Lionel Girault, M.B.

Montréal (Qc)

Norbert Hébert, M.B.

Lacolle (Qc)

Le sergent Michael Hamilton Johnston, M.B.

Victoria (C.-B.)

Le caporal-chef David King, M.B., C.D.

Victoria (C.-B.)

Doug Knill, M.B.

Scotland (Ont.)

L’agent Phillip Kolody, M.B.

Windsor (Ont.)

Shawn Joseph Lahey, M.B.

St. John’s (T.-N.-L.)

Le sergent Patrick Lalonde, M.B.

Montréal (Qc)

Le matelot de 1re classe Roxanne Anneke Lalonde, M.B.

(à titre posthume)

Merrickville (Ont.)

Le sergent Roger C. Lane, M.B.

Grand Falls-Windsor

(T.-N.-L.)

Samantha-Joe Larose, M.B.

Noëlville (Ont.)

Bruce Lavallee, M.B.

Alban (Ont.)

Guy Lavoie, M.B.

Saint-Narcisse-de-Rimouski (Qc)

Paul Linklater, M.B.

Thompson (Man.)

Gillian Irene MacAulay, M.B.

Trenton (N.-É.)

Chris MacLeod, M.B.

Sydney (N.-É.)

Thomas Manuel, M.B.

Fort Good Hope (T.N.-O.)

Sylvain Marcoux, M.B.

Montréal (Qc)

Guillaume Massé, M.B.

La Minerve (Qc)

L’agent Jean Milliard, M.B.

Montréal (Qc)

Donald Morrison, M.B.

Dutch Valley (N.-B.)

Marc Patterson, M.B.

Kamloops (C.-B.)

Michaël Perreault Giroux, M.B.

Rivière-Rouge (Qc)

Stuart Pringle, M.B.

Chesterville (Ont.)

Le soldat Gabriel Proulx, M.B.

Belleville (Ont.)

Hady Quan, M.B. (à titre posthume)

Vancouver (C.-B.)

Francis Quevillon, M.B.

Laval (Qc)

L’agent Sean Ralph, M.B.

Ottawa (Ont.)

L’agent Dale George Sleightholme, M.B.

Victoria (C.-B.)

L’agent Paul Allan Spencelayh, M.B.

Victoria (C.-B.)

L’agent Cal Traversy, M.B.

Delta (C.-B.)

L’agent Clifford John Watson, M.B.

Victoria (C.-B.)

Daniel White, M.B.

Paris (Ont.)

Andrea Wiznuk, M.B.

Nanaimo (C.-B.)

Le sergent Bryant Wood, É.C., M.B.

Port Hope (Ont.)


CITATIONS

ÉTOILE DU COURAGE

Casey Marie Peirce, É.C., Calgary (Alberta)
Étoile du courage

Le 26 juillet 2008, Casey Peirce a secouru un homme et une femme dont le canot s’était renversé à cause d’une tempête soudaine, à Spray Lakes, en Alberta. Lors d’une promenade à vélo en famille, Mme Peirce a entendu des cris et a aperçu, au milieu du lac, les victimes qui s’accrochaient désespérément à leur canot partiellement submergé. Sautant immédiatement à l’eau, Mme Peirce a nagé jusqu’aux victimes. Malgré ses doigts déjà engourdis par l’eau froide, elle a agrippé une corde attachée au canot, l’a enroulée autour de son poignet et a ensuite tiré l’embarcation et les victimes en direction du rivage, situé à près d’un kilomètre. Épuisée mais déterminée, Mme Peirce les a tirés pendant quelque 45 minutes jusqu’à ce qu’elle soit assez proche de la rive, où d’autres personnes l’ont aidée à sortir de l’eau les victimes qui souffraient d’hypothermie.

Alexander Bruce Scott, É.C., Saint John (Nouveau-Brunswick)
Étoile du courage

Le 27 février 2008, Alexander Scott a sauvé un homme suicidaire de la noyade, à Saint John, au Nouveau-Brunswick. Alors qu’il marchait sur la promenade longeant le port, M. Scott a vu un homme en détresse dans l’eau. Sans hésiter, il a plongé dans l’eau glaciale et a nagé jusqu’à la victime. M. Scott a agrippé l’homme solidement et l’a traîné à travers les blocs de glace en direction du mur du port. Une fois à proximité, la victime a commencé à paniquer et à submerger M. Scott. Après s’être libéré de l’emprise de l’homme, maintenant inconscient, il l’a agrippé de nouveau et l’a ramené plus près du mur. Malgré les effets de l’hypothermie qui commençaient à se faire sentir, M. Scott a refusé d’abandonner la victime. De sa main libre, il a attrapé la corde de secours qui lui avait été lancée pour les sortir tous deux de l’eau. Malheureusement, la victime n’a pas survécu.

Le sergent Bryant Wood, É.C., M.B., Port Hope (Ontario)
Étoile du courage

Le 9 septembre 2007, le sergent Bryant Wood, du Service de police de Port Hope, a secouru une femme prisonnière d’une maison en feu, à Port Hope, en Ontario. Dépêchés sur les lieux, le sergent Wood et un collègue n’ont pu pénétrer dans l’habitation en raison des flammes qui envahissaient l’entrée principale. La porte secondaire étant également bloquée de l’intérieur, ils ont ouvert une fenêtre et ont réussi, malgré l’épaisse fumée noire, à sortir un homme et deux femmes de la maison. Comme une autre victime refusait de sortir avant d’avoir retrouvé son chat et que l’incendie s’intensifiait, le sergent Wood s’est introduit à l’intérieur pour tenter de retrouver la femme. Malgré la crainte que le deuxième étage ne s’effondre, il a parcouru l’appartement pour enfin repérer la victime dans une chambre à coucher. Il a agrippé la femme qui se débattait et l’a emmenée près d’une fenêtre, par où son collègue les a aidés à sortir.

Le sergent Wood reçoit également une Médaille de la bravoure pour un autre incident.


MÉDAILLE DE LA BRAVOURE

Le sergent Brian John Ayers, M.B., Victoria (Colombie-Britannique)
Le sergent Michael Hamilton Johnston, M.B., Victoria (Colombie-Britannique)
L’agent Clifford John Watson, M.B., Victoria (Colombie-Britannique)
Médaille de la bravoure

Le 3 février 2007, les sergents John Ayers et Michael Johnston ainsi que l’agent Clifford Watson, du Service de police de Victoria, en Colombie-Britannique, ont risqué leur vie pour empêcher un voleur de voitures de s’enfuir et de traverser un barrage routier, à Victoria. Ayant été informés que le suspect avait déjà réussi à traverser un barrage routier établi quelques rues plus loin, les trois agents ont utilisé leurs voitures de police pour en former un deuxième. Ils ont averti les piétons de quitter les lieux, le chauffard étant monté sur les trottoirs avec son véhicule. Les trois agents ont couru un grand risque en maintenant leur position, alors que le malfaiteur tentait délibérément de les écraser. N’ayant d’autre moyen de l’arrêter, les policiers ont tiré sur le voleur pour assurer la sécurité du public.

Jimmy Victor Beardy, M.B., Thompson (Manitoba)
Paul Linklater, M.B., Thompson (Manitoba)
Médaille de la bravoure

Le 18 décembre 2004, Jimmy Beardy et Paul Linklater ont secouru deux enfants prisonniers d’une maison en feu à Thompson, au Manitoba. À son arrivée sur les lieux de l’incendie, M. Linklater a défoncé la porte d’entrée à coups de pied et a avancé à tâtons dans la maison enfumée afin d’en retrouver les occupants. Il est sorti pour reprendre son souffle, puis est retourné dans le brasier accompagné de M. Beardy. Les deux sauveteurs se sont précipités à l’étage pour réveiller les cinq membres de la famille encore au lit. Ils y ont trouvé deux des enfants, qu’ils ont rapidement transportés à l’extérieur. Deux des autres résidants ont réussi à trouver une issue, tandis que le dernier garçon a été secouru par les pompiers.

Steve Blake, M.B., Jasper (Alberta)
Dale Brady, M.B., Valemount (Colombie-Britannique)
Médaille de la bravoure

Le 8 juin 2008, le pilote Dale Brady et le technicien en recherche et en sauvetage Steve Blake ont secouru deux alpinistes disparus depuis près de trois semaines sur le mont Robson, en Colombie-Britannique. Malgré des conditions de vol difficiles en raison de l’altitude et des vents, M. Brady a réussi à approcher l’hélicoptère du flanc de la montagne, de manière à ce que M. Blake puisse atteindre les grimpeurs. Des vents violents ont fait chuter l’hélicoptère de plusieurs mètres, rendant le sauvetage presque impossible à réaliser. Bien que suspendu d’une façon précaire, M. Blake a néanmoins réussi à installer les victimes dans la sangle de sauvetage. M. Brady a ensuite posé l’hélicoptère dans un endroit d’où les victimes ont pu être transférées dans une ambulance.

M. Brady recevra son insigne à une date ultérieure.

Ryan Sterling Burry, M.B., St. John’s (Terre-Neuve-et-Labrador)
Médaille de la bravoure

Le 6 janvier 2008, Ryan Burry a secouru sa tante et sa cousine de trois ans après que la glace eut cédé sous leur motoneige, à Boyd’s Cove, à Terre-Neuve-et-Labrador. Durant une excursion dans le port, M. Burry conduisait la motoneige de tête. En se retournant pour voir si sa tante et la fillette suivaient, il a vu leur véhicule s’enfoncer sous la glace. Il s’est précipité vers elles et a rampé jusqu’au bord du trou. Il a agrippé l’enfant et l’a emmenée en sécurité, puis est retourné pour secourir sa tante qui se cramponnait au rebord de la surface gelée, alourdie par le poids de ses vêtements imprégnés d’eau. M. Burry l’a hissée sur la glace et l’a emmenée avec la fillette hors de danger.

David H. R. Byrd, M.B., Belleville (Ontario)
Michael D. Byrd, M.B., Belleville (Ontario)
Le soldat Gabriel Proulx, M.B., Belleville (Ontario)
Médaille de la bravoure

Le 8 juin 2008, David Byrd, Michael Byrd et le soldat Gabriel Proulx ont secouru trois personnes coincées dans un véhicule en feu, près de Napanee, en Ontario. Après avoir été témoins d’un accident à la suite duquel l’un des véhicules s’est enflammé, ils se sont précipités pour sortir un adolescent par la fenêtre d’une des portières arrière. Malgré l’intensité du brasier à l’intérieur du véhicule, les sauveteurs ont réussi à en extirper une femme et à la mettre à l’abri du danger. Luttant contre la chaleur, les flammes et la fumée, ils ont finalement pu dégager le conducteur au moment où le réservoir d’essence prenait feu. Malheureusement, le conducteur a succombé à ses blessures quelques semaines plus tard. 

Gerard Beernaerts, M.B., Winnipeg (Manitoba)
Deborah Anne Chiborak, M.B., Winnipeg (Manitoba)
Médaille de la bravoure

Le 17 avril 2007, Deborah Chiborak et le chauffeur d’autobus Gerard Beernaerts ont secouru une dame âgée qui était coincée sous son scooter, sur une voie ferrée à Winnipeg, au Manitoba. La victime était incapable de se relever, alors qu’un train approchait à toute vitesse. Témoins de la scène, Mme Chiborak et M. Beernaerts ont soulevé le scooter et dégagé la victime. Ils l’ont ensuite agrippée par la taille et éloignée des rails, quelques secondes seulement avant l’arrivée du train. La victime s’en est tirée indemne, mais Mme Chiborak s’est blessée au dos en effectuant le sauvetage.

L’insigne décerné à M. Beernaerts lui a été remise lors d’une cérémonie précédente.

Elaine Dare, M.B., Port Loring (Ontario)
Médaille de la bravoure

Le 29 février 2008, Elaine Dare s’est portée au secours de deux personnes dont les motoneiges s’étaient enfoncées sous la surface glacée du lac Restoule, en Ontario. Lors d’une randonnée, les motoneigistes se sont éloignés de la piste à cause de la noirceur et de la neige qui tombait. Soudainement, deux des conducteurs ont senti leur véhicule s’enfoncer dans les eaux glacées du lac. Alors que ses amis restaient agrippés au rebord de la glace, Mme Dare s’est rapidement dirigée vers une maison dont elle pouvait apercevoir les lumières au loin, afin d’aller chercher de l’aide. Elle a demandé une corde et est retournée à toute vitesse secourir ses amis. En se tenant debout sur la surface glissante et fragile, Mme Dare a lancé la corde aux victimes et a réussi à les sortir de l’eau. Ces dernières ont ensuite été emmenées dans un bâtiment situé à proximité jusqu’à l’arrivée de l’ambulance.

Dean R. DeJoseph, M.B., Windsor (Ontario)
Médaille de la bravoure

Le 3 décembre 2007, Dean DeJoseph a aidé plusieurs personnes à sortir de leur maison en flammes à Windsor, en Ontario. En passant devant la résidence, M. DeJoseph a aperçu de la fumée s’échapper de l’arrière de la maison. Arrivé sur les lieux, on l’a informé que des occupants se trouvaient toujours à l’intérieur. Il est alors entré et a trouvé une dame qu’il a escortée à l’extérieur. Il a ensuite pris un extincteur pour éteindre le feu qui faisait rage dans la cuisine, sortant à maintes reprises pour prendre des bouffées d’air frais. À l’arrivée des services d’incendie, tous les occupants avaient réussi à sortir de la maison.

Robert Edward Dorie, M.B., Long Creek (Nouveau-Brunswick)
Médaille de la bravoure

Le 23 juillet 2006, Robert Dorie a risqué sa vie pour attraper un voleur armé, à Sussex, au Nouveau-Brunswick. Après avoir remarqué des personnes qui se bousculaient à la sortie d’un pub, M. Dorie a couru jusqu’à elles. Il s’est alors retrouvé face à face avec un individu armé d’un fusil de chasse et portant un déguisement. Le suspect a ordonné à M. Dorie de s’éloigner, ce qu’il a fait. Quelques pas plus loin, M. Dorie s’est retourné et a vu le suspect s’enfuir à vélo. Sans hésiter, il a pris son véhicule et a pourchassé le suspect de manière à le coincer. Sortant rapidement de son véhicule, il s’est brièvement débattu avec le suspect et l’a maîtrisé jusqu’à l’arrivée des policiers.

Shane Michael Doucette, M.B., Red Deer (Alberta)
Médaille de la bravoure

Le 18 août 2008, Shane Doucette a secouru un collègue qui se trouvait dans un puits de gaz naturel liquéfié, à Clive, en Alberta. En sortant de son bureau, après avoir terminé des tâches administratives, M. Doucette a remarqué que le couvercle d’un des réservoirs était ouvert et que son collègue n’était pas aux alentours. Il a alors rapidement grimpé à l’échelle installée sur la paroi extérieure et a vu la victime qui flottait sur le ventre. M. Doucette a fermé les robinets d’alimentation du gaz et crié à l’aide. Puis, retenant son souffle, il a sauté dans l’espace confiné et envahi de gaz toxiques. Il a agrippé la victime, l’a retournée sur le dos et l’a traînée jusqu’à l’échelle. M. Doucette est ressorti pour prendre plusieurs respirations profondes, puis est retourné chercher son collègue, le transportant sur son épaule jusqu’à l’ouverture du réservoir, où des gens les ont aidé à sortir. M. Doucette a ensuite pu réanimer l’homme grâce à la réanimation cardio-respiratoire.

Frédéric Dufresne, M.B., Trois-Rivières (Québec)
Médaille de la bravoure

Le 1er août 2005, Frédéric Dufresne a risqué sa vie pour éviter qu’un garçonnet ne se fasse frapper par un camion, à Sainte-Monique, au Québec. M. Dufresne et sa troupe de scouts prenaient une pause à une halte routière, lorsqu’ils ont aperçu un enfant de trois ans courant vers la route, suivi de son père qui essayait désespérément de le rattraper. Au moment où M. Dufresne s’est précipité pour tenter lui aussi de rattraper le petit garçon, celui-ci s’est retrouvé dans la trajectoire d’un camion chargé de billes de bois. M. Dufresne s’est élancé sur la route, a agrippé l’enfant et a roulé avec lui sur le rebord de la chaussée, pendant que le camion passait à toute allure.

Robin Fabiani, M.B., Montréal (Québec)
Médaille de la bravoure

Le 9 juin 2008, Robin Fabiani a secouru un homme qui était sur le point de se noyer à la suite d’un incident de plongée sous-marine, au large de l’île San Salvador, dans les Bahamas. Ayant du mal à respirer, le plongeur ne parvenait pas à remonter à la surface. Le maître-plongeur, M. Fabiani, se trouvait à bord d’une embarcation lorsqu’il a remarqué que le plongeur éprouvait de la difficulté. Il a immédiatement sauté à l’eau et a agrippé l’homme qui, pris de panique, ne cessait d’attirer M. Fabiani sous l’eau. Avec difficulté, M. Fabiani a ramené le plongeur à présent inconscient jusqu’à l’embarcation, quelque 13 mètres plus loin, où d’autres l’ont aidé à le remonter à bord. La victime a été ranimée, puis transportée à l’hôpital.

Kimberly Friesen, M.B., Quesnel (Colombie-Britannique)
Médaille de la bravoure

Le 23 mai 2007, Kimberly Friesen a sauvé un garçon de la noyade, à Quesnel, en Colombie-Britannique. Le garçon, qui faisait du vélo avec sa famille sur la piste riveraine de Quesnel Riverfront Trail, a raté un virage et s’est retrouvé dans l’eau. Mme Friesen, qui se promenait en patins à roues alignées, a entendu l’appel au secours de la mère. Mme Friesen a enlevé ses patins et, bien qu’elle n’était pas très bonne nageuse, a sauté sans hésiter dans les eaux glacées de la rivière tumultueuse. Luttant contre le courant rapide, elle s’est rendue jusqu’à l’enfant inconscient, qu’elle a ramené au bord, où d’autres personnes l’ont réanimé.

L’agent Michael Verney Gallant, M.B., Windsor (Ontario)
L’agent Phillip Kolody, M.B., Windsor (Ontario)
Médaille de la bravoure

Le 17 juin 2008, les agents Michael Gallant et Phillip Kolody, de la Police de Windsor, ont secouru quatre résidants d’une maison en feu, à Windsor, en Ontario. Alors qu’ils étaient en patrouille dans les environs, ils ont aperçu une maison en feu. Une fois à l’intérieur de la résidence, ils ont repéré et réveillé les victimes qui dormaient. Les agents ont évacué la famille et sont retournés à l’intérieur à la recherche d’autres individus qui auraient pu s’y trouver. En dépit de l’incendie qui avait pris de l’ampleur, de la chaleur intense et de l’épaisse fumée noire, ils se sont assurés qu’il n’y avait plus personne à l’intérieur, avant de faire évacuer les maisons avoisinantes.

L’agent Lionel Girault, M.B., Montréal (Québec)
Le sergent Patrick Lalonde, M.B., Montréal (Québec)
L’agent Jean Milliard, M.B., Montréal (Québec)
Médaille de la bravoure

Le 12 juillet 2001, le sergent Patrick Lalonde, ainsi que les agents Lionel Girault et Jean Milliard, du Service de police de la Ville de Montréal, ont risqué leur vie pour appréhender l’auteur d’un vol de banque à main armée, à Montréal. Ayant entendu à la radio qu’un individu avait fait feu sur un des leurs dans une banque des environs, les policiers se sont précipités sur les lieux. Une fois arrivés, quelqu’un les a avertis que le suspect armé tentait de fuir dans un taxi, de l’autre côté de la rue. Les trois policiers, à bord de leurs véhicules respectifs, ont suivi le malfaiteur et l’ont empêché de s’échapper. Le suspect a alors couru vers un autre taxi et pointé son arme sur la tempe du conducteur. Les policiers se sont approchés prudemment de différentes directions, ordonnant au suspect de déposer son arme. Craignant pour la vie du chauffeur de taxi, ils ont tiré sur le suspect à plusieurs reprises, le blessant à l’épaule. Ce dernier a finalement décidé de laisser tomber son arme et de se rendre.

Norbert Hébert, M.B., Lacolle (Québec)
Médaille de la bravoure

Le 11 novembre 2007, Norbert Hébert a secouru une adolescente prisonnière d’une maison en feu à Lacolle, au Québec. Informé de l’incendie, il a couru vers la demeure, où une jeune fille était dans sa chambre, incapable d’ouvrir la fenêtre. Après avoir brisé la fenêtre, M. Hébert a essayé en vain d’agripper et de tirer la jeune fille inconsciente vers l’extérieur. Des gens ont alors apporté une échelle, permettant ainsi à M. Hébert d’entrer dans la pièce, de prendre la jeune fille dans ses bras et de la transférer à quelqu’un qui attendait à l’extérieur.

Le matelot de 1re classe Robert T. Binder, M.B., (décédé) Toronto (Ontario)
Le caporal-chef David King, M.B., C.D., Victoria (Colombie-Britannique)
Le matelot de 2e classe Jaret A. McQueen, M.B., Hamilton (Ontario)
Médaille de la bravoure

Le 14 août 2008, le matelot de 1re classe Robert Binder, le caporal-chef David King et le matelot de 2e classe Jaret McQueen ont secouru un homme coincé dans un véhicule submergé dans les eaux de l’anse Lang à la suite d’un accident, à la base des Forces canadiennes Esquimalt, en Colombie-Britannique. Ayant entendu le bruit de l’accident, le matelot de 1re classe Binder et le caporal-chef King sont entrés dans l’eau trouble pour se rendre jusqu’au véhicule. Après plusieurs efforts, ils ont réussi à extirper le conducteur inconscient, qu’ils ont ramené sur le rivage pour ensuite le réanimer. Le caporal-chef King et le matelot de 2classe McQueen ont plongé à plusieurs reprises pour tenter de repérer d’autres victimes possibles. Ce n’est qu’une fois le véhicule sorti de l’eau qu’ils ont trouvé le corps d’une femme à l’intérieur. 

La décoration décernée au matelot de 1re classe Binder sera remise à sa famille à une date ultérieure.
Le matelot de 2e classe McQueen recevra son insigne à une date ultérieure.

Doug Knill, M.B., Scotland (Ontario)
Samantha-Joe Larose, M.B., Noëlville (Ontario)
Bruce Lavallee, M.B., Alban (Ontario)
Daniel White, M.B., Paris (Ontario)
Médaille de la bravoure

Le 2 février 2008, Samantha-Joe Larose, Doug Knill, Bruce Lavallee et Daniel White ont secouru un homme dont la motoneige s’était enfoncée sous la glace dans le lac Nipissing, en Ontario. Mme Larose et un ami revenaient d’une excursion de pêche, lorsqu’ils ont perdu la trace du sentier balisé et sont tombés à l’eau. Mme Larose a réussi à remonter sur la glace, mais est retombée à l’eau à trois reprises en essayant d’en sortir son ami. Bien qu’engourdie par le froid, elle a réussi une fois de plus à remonter sur la surface glacée. Elle a alors fait signe à MM. Knill, Lavallee et White de s’arrêter. Joignant leurs efforts, les hommes se sont rendus jusqu’au trou et ont retiré la victime de l’eau. Ils ont ensuite conduit l’homme et Mme Larose jusqu’à une maison située à proximité pour y attendre l’ambulance.

Shawn Joseph Lahey, M.B., St. John’s (Terre-Neuve-et-Labrador)
Médaille de la bravoure

Le 3 janvier 2006, l’agent de correction Shawn Lahey s’est porté au secours d’un collègue qu’un détenu attaquait, à St. John’s, à Terre-Neuve-et-Labrador. La victime travaillait dans le secteur d’isolement, lorsqu’un prisonnier lui a sauté dessus, le menaçant avec une arme artisanale. La victime a alors agrippé le bras du prisonnier en appelant M. Lahey en renfort. Celui-ci s’est précipité vers eux, a empoigné le prisonnier et l’a rapidement maîtrisé. M. Lahey et son collègue ont retenu l’agresseur au sol pendant plusieurs minutes avant que d’autres agents de correction n’arrivent sur les lieux pour désamorcer la situation.

Le matelot de 1re classe Roxanne Anneke Lalonde, M.B. (à titre posthume)
Merrickville (Ontario)
Médaille de la bravoure

Le 21 avril 2007, le matelot de 1re classe Roxanne Lalonde de la Réserve navale a perdu la vie en tentant de secourir un jeune homme de 15 ans qui se débattait dans le courant rapide de la rivière Rideau, à Merrickville, en Ontario. En arrivant au pied d’un barrage, le matelot de 1re classe Lalonde s’est aperçu que l’adolescent était coincé dans les chutes en aval. Sans hésitation, elle a plongé dans les eaux glacées pour aller à son secours. Elle a aussitôt été happée par un puissant courant de fond qui l’a repoussée vers le milieu de la rivière. Des gens qui se trouvaient sur le rivage ont essayé de lui lancer un câble de sauvetage, mais elle a continué à dériver en aval, emportée par le courant. Malheureusement, ni le jeune garçon ni le matelot de 1re classe Lalonde n’ont survécu.

La décoration décernée au matelot de 1re classe Lalonde sera remise à sa mère, Mme Riemke Bles.

Le sergent Roger C. Lane, M.B., Grand Falls-Windsor (Terre-Neuve-et-Labrador)
Médaille de la bravoure

Le 23 septembre 2007, le sergent Roger Lane, alors caporal-chef, a appréhendé deux hommes qui venaient de cambrioler une épicerie à Edmonton, en Alberta. À peine entré dans le magasin, le sergent Lane a aperçu un homme déguisé qui courait dans sa direction. Se doutant qu’un vol venait d’être commis, il a attrapé le suspect, l’a immobilisé et lui a retiré son arme à feu qu’il a lancée au loin. Pendant que d’autres clients aidaient à retenir le voleur, le sergent Lane a attrapé un second suspect qui essayait de s’enfuir. Ce dernier a vaporisé du gaz lacrymogène au visage du sergent Lane pour tenter de se libérer. Bien que temporairement aveuglé, le sergent a réussi à maîtriser le suspect et à le retenir jusqu’à l’arrivée des policiers, quelques minutes plus tard.

Guy Lavoie, M.B., Saint-Narcisse-de-Rimouski (Québec)
Médaille de la bravoure

Le 4 juillet 2008, Guy Lavoie a secouru une femme blessée qui était coincée dans un véhicule en feu, à Rimouski, au Québec. Un tracteur semi-remorque venait d’emboutir plusieurs véhicules arrêtés dans une zone de construction sur la route. Sous l’impact, deux voitures ont été projetées dans le fossé et d’autres se sont enflammées. Témoin de l’accident, M. Lavoie s’est élancé pour vérifier l’état des conducteurs, puis a vidé le contenu de deux extincteurs d’incendie sur les flammes, qui n’ont malheureusement cessé de s’intensifier. Il s’est alors dirigé vers l’un des véhicules en feu pour aider une femme grièvement blessée. Malgré l’intensité de la chaleur et des flammes, M. Lavoie a réussi à entrer par la portière, à détacher la ceinture de sécurité de la conductrice et à la sortir de la voiture. Il la transportait à l’abri du danger lorsque les pneus de la voiture ont explosé, projetant des débris de toutes sortes dans les airs. M. Lavoie a assurément sauvé la vie de la victime.

Gillian Irene MacAulay, M.B., Trenton (Nouvelle-Écosse)
Médaille de la bravoure

Le 10 août 2007, Gillian MacAulay a sauvé deux jeunes filles de la noyade à la plage Melmerby, dans le comté de Pictou, en Nouvelle-Écosse. L’une des adolescentes nageait dans des eaux peu profondes, lorsqu’elle a soudainement été emportée vers le large par un puissant flot de fond. En entendant les cris de la jeune fille, Mme MacAulay a immédiatement nagé dans sa direction. Après avoir agrippé l’adolescente, elle a lutté contre les puissantes vagues pour la ramener sur le rivage. Elle est ensuite retournée pour aider l’autre jeune fille qui, paniquée, n’arrivait pas à rejoindre la rive. Mme MacAulay a également réussi à la ramener saine et sauve. 

Chris MacLeod, M.B., Sydney (Nouvelle-Écosse)
Médaille de la bravoure

Le 24 janvier 2008, Chris MacLeod a secouru un garçon qui venait de disparaître sous la glace, dans l’anse Crane à Eskasoni, en Nouvelle-Écosse. Informé de l’incident, M. MacLeod s’est rendu sur les lieux. L’eau glacée, et de plus en plus profonde, n’a pas empêché M. MacLeod de briser la glace avec ses poings pour finalement rejoindre le jeune garçon qui commençait à sombrer. Il l’a ensuite soulevé sur ses épaules et l’a transporté jusqu’au rivage, où des gens les ont aidés à sortir de l’eau.

Thomas Manuel, M.B., Fort Good Hope (Territoires du Nord-Ouest)
Médaille de la bravoure

Le 16 juillet 2007, Thomas Manuel a été grièvement blessé pour avoir protégé sa famille d’un intrus, à Fort Good Hope, dans les Territoires du Nord-Ouest. Après s’être introduit dans la maison, l’intrus a commencé à tirer avec sa carabine sur les membres de la famille qui ont couru se réfugier dans la chambre des maîtres. M. Manuel a été atteint d’une balle au cou et à l’estomac lorsqu’il a tenté de maîtriser le malfaiteur. Il s’est réfugié dans la chambre, a bloqué la porte avec une grosse armoire, et a façonné un cordage avec des draps et des chemises, lui permettant de s’échapper par la fenêtre avec sa famille. Après que son épouse et leurs trois petits-enfants se soient retrouvés sur le sol, M. Manuel est descendu à son tour et a couru sur le côté de la maison pour distraire l’attaquant. Celui-ci s’est alors élancé vers M. Manuel, a tiré et l’a atteint d’une balle au visage, avant de s’enfuir. La GRC a réussi à l’arrêter par la suite.

Sylvain Marcoux, M.B., Montréal (Québec)
Médaille de la bravoure

Le 16 octobre 2007, Sylvain Marcoux a risqué sa vie en se portant au secours d’un homme qui se faisait attaquer par un voleur, à Montréal, au Québec. M. Marcoux venait d’entrer dans un dépanneur, lorsqu’il a entendu le commis crier et pointer, ses mains tachées de sang, en direction d’une pièce au fond du bâtiment. Il s’est immédiatement dirigé là où il entendait des bruits de bagarre pour y trouver deux hommes couverts de sang qui se battaient. Après avoir écarté la victime, M. Marcoux a sauté sur l’agresseur pour lui retirer le couteau et le tesson de bouteille qu’il tenait dans les mains. Il a réussi à le maîtriser jusqu’à l’arrivée des policiers.

Guillaume Massé, M.B., La Minerve (Québec)
Médaille de la bravoure

Le 13 septembre 2007, Guillaume Massé a secouru une dame qui était coincée à l’intérieur de son véhicule submergé, à La Minerve, au Québec. Après avoir vu l’automobile déraper jusque dans le lac, M. Massé a nagé jusqu’au véhicule qui sombrait rapidement sous l’eau. Incapable d’ouvrir la portière, il est entré par une fenêtre partiellement ouverte. Malgré le manque d’air, M. Massé a tout de même réussi à détacher la ceinture de sécurité de la victime, à extirper cette dernière du véhicule et à la remonter à la surface. À bout de force, il a poussé la femme vers le rivage. Une fois sortis de l’eau, ils se sont rendus en voiture jusqu’à sa résidence, située à proximité, pour appeler une ambulance.

Donald Morrison, M.B., Dutch Valley (Nouveau-Brunswick)
Médaille de la bravoure

Le 24 mai 2008, Donald Morrison a secouru la pilote de l’hélicoptère dans lequel il se trouvait lorsque l’engin s’est écrasé dans un endroit isolé, près de Norman Wells, dans les Territoires du Nord-Ouest. Après l’impact, M. Morrison, qui était assis sur le siège avant, a réussi à fracasser le pare-brise à coups de pied et à sauter au sol couvert de carburant en flammes. Malgré la chaleur et le feu, il a pu extirper la pilote blessée de la carcasse envahie par la fumée. Il l’a traînée à l’abri du danger, quelques instants avant que les flammes ne se propagent dans tout l’aéronef, rendant impossible toute tentative de secourir le passager du siège arrière. Peu de temps après, un autre hélicoptère est arrivé sur les lieux pour transporter les survivants à un centre médical, où ils ont été soignés.

Marc Patterson, M.B., Kamloops (Colombie-Britannique)
Médaille de la bravoure

Le 1er août 2007, Marc Patterson s’est battu avec un couguar qui venait d’attaquer un garçon de 12 ans lors d’un voyage de camping, près de Clinton, en Colombie‑Britannique. Le jeune se trouvait à quelques mètres du chalet, lorsqu’un couguar a sauté sur lui. M. Patterson s’est précipité au secours de l’enfant et a donné plusieurs coups de pied à la bête avant de l’étrangler jusqu’à ce qu’elle lâche prise et libère le garçon blessé. Le sauveteur s’est ensuite débattu avec la bête pour éviter que celle-ci ne lui échappe et ne se retourne contre lui. Gardant son sang-froid, M. Patterson a de nouveau confronté le couguar, qui a finalement battu en retraite. Le garçon a ensuite été transporté par voie aérienne à un hôpital pour y être soigné.

Michaël Perreault Giroux, M.B., Rivière-Rouge (Québec)
Médaille de la bravoure

Le 12 juillet 2008, Michaël Perreault Giroux a tenté en vain de secourir son frère âgé de 16 ans, qui avait disparu dans les eaux dangereuses de la rivière Rouge, à L’Annonciation, au Québec. Les deux frères jouaient avec un boomerang dans la rivière, lorsque le plus jeune des deux s’est trouvé en détresse dans des sables mouvants et a disparu sous l’eau. Croyant que son frère avait été emporté plus loin dans la rivière, M. Perreault Giroux a immédiatement nagé pour le retrouver, mais s’est rapidement retrouvé lui-même victime du fort courant. Pendant plusieurs minutes, il a lutté pour ne pas se noyer alors que ses poumons se remplissaient d’eau. Épuisé et commençant à perdre connaissance, M. Perreault Giroux a été ramené sur le rivage par un témoin à l’aide d’un matelas pneumatique. D’autres personnes ont essayé de retrouver son jeune frère qui, malheureusement, n’a pas survécu.

Stuart Pringle, M.B., Chesterville (Ontario)
Médaille de la bravoure

Le 19 juillet 2005, Stuart Pringle a secouru une femme âgée prisonnière du feu dans son sous-sol, à Chesterville, en Ontario. Après qu’un bidon d’essence se soit répandu par terre, les vapeurs gazeuses sont entrées en contact avec la lampe-témoin de la chaudière et ont pris feu. M. Pringle, un voisin, a aperçu de la fumée qui s’échappait de la maison et a accouru sur les lieux. En jetant un coup d’œil dans l’escalier menant au sous-sol depuis le pas de la porte, il a aperçu une énorme boule de feu. Il a alors arrosé les flammes à l’aide d’un tuyau d’arrosage, avant de descendre l’escalier. Aveuglé par l’épaisse fumée noire, il n’arrivait pas à repérer la victime. Après avoir trouvé la dame, grièvement brûlée, il l’a transportée en lieu sûr, mais elle n’a malheureusement pas survécu à ses blessures.

Hady Quan, M.B. (à titre posthume), Vancouver (Colombie-Britannique)
Médaille de la bravoure

Le 28 décembre 2007, Hady Quan âgé de 30 ans, a perdu la vie en tentant de secourir un homme qui se débattait contre de puissants courants marins, à Punta Cana, en République dominicaine. M. Quan et son amie nageaient, lorsqu’ils ont entendu l’appel à l’aide d’un homme qui se trouvait non loin d’eux. En s’approchant de ce dernier, ils ont constaté la présence d’un puissant courant et se sont rendu compte qu’ils auraient besoin d’aide pour l’emmener en sûreté. M. Quan a nagé jusqu’à la victime, tandis que son amie, avec beaucoup de difficulté, est retournée vers la plage pour chercher du secours. Des secouristes ont réussi à ramener la victime inconsciente vers le rivage, et ont tenté en vain de la réanimer, Malheureusement, pendant ce temps, M. Quan a été emporté au large par le courant impétueux et s’est noyé.

La décoration décernée à M. Quan sera remise à son frère, M. Hani Quan.

Francis Quevillon, M.B., Laval (Québec)
Médaille de la bravoure

Le 28 octobre 2007, Francis Quevillon a risqué sa vie pour désarmer une femme perturbée qui voulait s’en prendre à un bébé dont il avait la garde, à Pierrefonds, au Québec. M. Quevillon et son amie gardaient l’enfant, lorsqu’une femme enragée s’est introduite de force dans la maison et a pointé vers eux un fusil et un couteau de chasse, en exigeant qu’ils lui donnent le bébé. M. Quevillon a affronté la femme et tenté de la désarmer, pendant que son amie appelait la police. Après un violent combat, au cours duquel il a été blessé, M. Quevillon a réussi à désarmer la femme et à l’empêcher de s’enfuir avant l’arrivée des policiers.

L’agent Sean Ralph, M.B., Ottawa (Ontario)
L’agent Alain Rochette, M.B., Ottawa (Ontario)
Médaille de la bravoure

Le 8 décembre 2005, les agents Sean Ralph et Alain Rochette du Service de la police d’Ottawa ont risqué leur vie pour tenter de secourir une femme qui se faisait poignarder par un homme armé d’un couteau de chasse, à Ottawa, en Ontario. Lorsque les policiers sont arrivés, l’attaquant a agrippé la victime et l’a traînée dans l’appartement de cette dernière, situé au sous-sol, et a verrouillé la porte. Après de nombreuses tentatives pour défoncer la lourde porte, les agents ont réussi, à coups de pied, à y pratiquer une petite ouverture dans le bas. Sans savoir ce qui les attendait de l’autre côté, ils se sont glissés dans l’appartement obscur. Ils ont alors aperçu l’agresseur, qui a finalement acquiescé aux ordres des agents de police et rendu son arme. Malheureusement, la victime n’a pas survécu à ses blessures.

L’agent Rochette recevra son insigne à une date ultérieure.

L’agent Dale George Sleightholme, M.B., Victoria (Colombie-Britannique)
L’agent Paul Allan Spencelayh, M.B., Victoria (Colombie-Britannique)
Médaille de la bravoure

Le 24 juillet 2007, les agents Dale Sleightholme et Paul Spencelayh, du service de police de Victoria, ont secouru un homme suicidaire qui s’était jeté dans les eaux glacées de l’océan Pacifique, à Victoria, en Colombie-Britannique. Les agents ont dévalé une falaise de 13 mètres avant de plonger dans l’eau froide. Luttant pour maintenir la tête hors de l’eau en raison du puissant courant, ils ont nagé une dizaine de mètres avant d’atteindre la victime. S’attendant à ce que l’individu leur résiste, les agents se sont approchés de lui avec prudence et l’ont encerclé avant de le ramener à la rive.

L’agent Cal Traversy, M.B., Delta (Colombie-Britannique)
Médaille de la bravoure

Le 12 septembre 2008, l’agent Cal Traversy, alors en congé, a secouru quatre personnes coincées dans une maison en feu, à Delta, en Colombie-Britannique. Ayant entendu une forte explosion provenant d’une habitation voisine, l’agent Traversy est accouru sur les lieux et a enfoncé la porte d’entrée de la maison envahie par la fumée, où il a trouvé un garçon qu’il a rapidement sorti et mis à l’abri du danger. Malgré les grosses difficultés qu’il avait à respirer, il est retourné à l’intérieur et est monté à l’étage, d’où il a escorté deux membres de la famille à l’extérieur. Se voyant dans l’impossibilité d’y retourner, l’agent Traversy a crié à la jeune fille qui se trouvait toujours à l’étage de sauter par la fenêtre, et l’a attrapée dans sa chute. Il s’est ensuite enveloppé le visage d’une veste et est retourné une dernière fois à l’intérieur, en rampant, pour s’assurer qu’il ne restait personne dans la maison.  

Andrea Wiznuk, M.B., Nanaimo (Colombie-Britannique)
Médaille de la bravoure

Le 14 août 2006, Andrea Wiznuk a secouru une femme prise dans un véhicule en feu, près d’Enderby, en Colombie-Britannique. Bien que des témoins de la scène l’aient avertie du danger d’explosion, Mme Wiznuk n’a pas hésité à courir et à ouvrir la portière du conducteur, et ce, malgré l’épaisse fumée noire. Sans se soucier des flammes qui s’échappaient du tableau de bord, Mme Wiznuk a détaché la ceinture de sécurité de la victime inconsciente et l’a extirpée du véhicule. Alors que l’incendie prenait de la vigueur et enflammait tout le véhicule, Mme Wiznuk a réussi à traîner la victime à l’abri du danger en attendant l’arrivée de l’ambulance. Heureusement, la femme a eu la vie sauve.

Le sergent Bryant Wood, É.C., M.B., Port Hope (Ontario)
Médaille de la bravoure

Le 8 septembre 2006, le sergent Bryant Wood du Service de la police de Port Hope a secouru un garçon de huit ans qui était prisonnier d’une maison en feu, à Port Hope, en Ontario. À son arrivée sur les lieux, le sergent Wood a vu une épaisse fumée s’échapper de l’habitation et a aperçu, dans l’entrée, un homme gisant par terre, inconscient. Le sergent Wood a aidé à le transporter à l’extérieur, où d’autres personnes ont pu le ranimer. C’est alors que le chien de la famille s’est élancé dans la maison, suivi d’un petit garçon qui tentait de le rattraper. Sans se soucier du risque qu’il prenait, le sergent Wood est lui aussi entré dans la maison envahie de fumée, a trouvé l’enfant et son chien dans le salon et les a transportés à l’extérieur, en sécurité.

Le sergent Wood reçoit également l’Étoile du courage pour un autre incident.


INFO-FICHE SUR LES DÉCORATIONS POUR ACTES DE BRAVOURE


CONTEXTE

Les Décorations pour actes de bravoure, qui ont été créées en 1972, rendent hommage aux personnes qui risquent leur vie au mépris de leur propre instinct de survie pour tenter de sauver un être cher ou un pur étranger en péril. Chaque année, maints incidents mettent en danger la vie de victimes potentielles et de leurs sauveteurs.

Les trois décorations reflètent le niveau de risque encouru par les récipiendaires :

La Croix de la vaillance (C.V.) reconnaît les actes de courage vraiment remarquables accomplis dans des circonstances extrêmement périlleuses.

L’Étoile du courage (É.C.) reconnaît des actes de courage remarquables accomplis dans des circonstances très périlleuses.

La Médaille de la bravoure (M.B.) reconnaît des actes de courage accomplis dans des circonstances dangereuses.


ADMISSIBILITÉ ET MISE EN CANDIDATURE

Quiconque peut soumettre le nom d’une personne qui, pour venir en aide à ses semblables, s’est mise en danger de mort ou de blessure grave. Il n’est pas nécessaire que l’incident en question se soit produit au Canada ou que le candidat proposé soit canadien, mais des Canadiens ou des intérêts canadiens doivent être en cause. Les décorations peuvent être décernées à titre posthume.

Les candidatures doivent être soumises au plus tard deux ans après l’incident ou deux ans après la conclusion de l’examen, par une cour ou par un coroner, des circonstances entourant l’événement ou l’acte de bravoure.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur les Décorations pour actes de bravoure, veuillez consulter le site www.gg.ca/document.aspx?id=73.