Le léopard vice-royal
  1. La gouverneure générale du Canada
  2. Son Excellence la très honorable Julie Payette
Nouvelle & événements
  • Aperçu avant impression
  • Imprimer: 
  •  Envoyez à Facebook (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  •  Envoyez à Twitter (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Envoyez à email (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Partager: 

Nouvelles

ARCHIVÉE: BLOGUE: L'enthousiasme de l'Algérie

Information archivée dans le Web

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette information dans tout autre format de rechange par contactez webmestre@gg.ca.

21 novembre 2006

par Son Excellence Michaëlle Jean

Me voilà en terre d’Afrique. Ce voyage commence plein d’émotions, au cœur de cette Algérie qui se relève après des années difficiles. Cette décennie de sang dont les Algériennes et les Algériens ont tant souffert. Je suis là pour saluer leur courage et la détermination à promouvoir les forces de vie. Ils reconnaissent et ne cessent de souligner le fait qu’ils ne se sont jamais sentis abandonné par le Canada, même dans les moments difficiles lorsque d’autres étaient partis les laissant ainsi plus isolés que jamais du reste du monde.

 Aujourd’hui, le Canada demeure aux côtés de l’Algérie, dans ses efforts de réconciliation nationale et dans sa détermination à rassembler les conditions nécessaires à la stabilité. L’Algérie reste concentrée sur ces forces de vie essentielles pour assurer son plein développement et paver la voie de la prospérité pour tous.

 En Algérie les sourires, les regards, des jeunes et des aînés en témoignent. Leur accueil est un des plus enthousiastes. J’ai tout de suite reconnu en eux un peuple riche.

 Des homes et des femmes qui sont fiers de leurs réalisations et résolument attachés aux valeurs de respect, de tolérance, de paix et de dialogue.

 Qu’attendent-ils de nous ? Que nous les accompagnons dans leurs aspirations pour une vie meilleure et que l’on demeure solidaires comme nous l’avons fait depuis plus de quarante ans de relations constructive avec les communautés, les associations et les citoyens qui en avaient besoin. Ils encouragent aussi toutes les possibilités de partenariats, de coopération et d’investissements.

 Les entreprises canadiennes participent déjà à d’importants travaux d’infrastructure. J’ai visité d’importants chantiers comme celui de la centrale électrique de Cherchell réalisé par SNC-Lavalin. C’est aussi SNC-Lavalin qui a construit le monument au martyr. J’ai aussi ouvert le premier forum d’affaire canado algérien qui réunit plusieurs centaines de femmes et d’hommes d’affaires. L’Algérie n’a cessé de souligner l’importance du transfert des compétences et du savoir-faire technologique, et les possibilités de formation des jeunes qui sont les forces vives de ce pays. La bonne nouvelle c’est aussi l’annonce d’une liaison aérienne régulière entre Montréal et Alger à partir de juin 2007. Autre bonne nouvelle, la promesse de l’Algérie d’être présente lors des fêtes du 400e anniversaire de Québec en 2008.