Le léopard vice-royal
  1. La gouverneure générale du Canada
  2. Son Excellence la très honorable Julie Payette
Nouvelle & événements
  • Aperçu avant impression
  • Imprimer: 
  •  Envoyez à Facebook (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  •  Envoyez à Twitter (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Envoyez à email (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Partager: 

Nouvelles

ARCHIVÉE: 150e anniversaire des Canadian Grenadier Guards

Information archivée dans le Web

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette information dans tout autre format de rechange par contactez webmestre@gg.ca.


150e anniversaire des Canadian Grenadier Guards

Montréal, le samedi 15 mai 2010

Avant de commencer, j’aimerais que nous prenions le temps de nous recueillir et de saluer la mémoire du soldat Kevin Thomas McKay, qui a donné sa vie en accomplissant fièrement sa mission en Afghanistan.

Je serai à Trenton demain avec sa famille. Nous ne l’oublierons jamais.

Recueillons-nous à sa mémoire.

Chaque été, des membres du Canadian Grenadier Guards se joignent à la Garde de cérémonie qui s’acquitte des obligations publiques, notamment de la relève de la garde au Parlement et de la relève des sentinelles à Rideau Hall.

Avant que ne commence une nouvelle saison, j’en profite pour venir vous rendre visite à votre lieu d’entraînement et de rassemblement, en plein cœur de Montréal, et pour vous offrir mes meilleurs vœux à l’occasion de votre 150e anniversaire.

Je vous ai vu à l’œuvre en de nombreuses occasions, et je tiens à vous dire à quel point je suis fière d’être votre commandante en chef et votre colonel et heureuse de devenir aujourd’hui membre à vie du mess des sergents et subalterne honoraire de la plus ancienne unité de milice au Canada.

Outre son rôle cérémoniel, votre régiment d’infanterie a servi et continue de servir notre pays, en temps de guerre comme en temps de paix.

Vous étiez au front lors des grands conflits qui ont marqué notre histoire, notamment lors des batailles qui ont mené à la victoire des alliés en 1945 et dont nous commémorons cette année le 65e anniversaire.

Nous avons parmi nous d’anciens combattants qui ont défendu les valeurs de liberté, de justice et de paix pendant la Seconde Guerre mondiale et que je salue chaleureusement.

Au fil des ans, l’engagement du régiment à servir outre-mer s’est poursuivi sous l’égide de l’ONU et de l’OTAN, entre autres en Ex-Yougoslavie, à Chypre, en Égypte et sur le plateau du Golan.

Certains d’entre vous vous préparez d’ailleurs à partir pour l’Afghanistan, et je tiens à souligner votre dévouement et à vous remercier de tous les efforts que vous déploierez en vue de secourir et de prêter main-forte à une population encore sous le joug de la violence et de l’oppression.

Permettez que je vous exprime mon respect et ma reconnaissance à l’égard du travail que vous accomplissez, tout en conservant un lien avec votre vie civile, qui exige aussi beaucoup de vous.

Permettez également que je remercie vos familles qui vous appuient dans le choix que vous avez fait de joindre la réserve.

Vous avez toutes les raisons d’être fiers de votre régiment et du service inestimable que vous toutes et tous rendez avec détermination et conviction.

Membres du Canadian Grenadier Guards, je ne vous dis pas « au revoir », mais plutôt « à bientôt », puisque nous nous reverrons dans quelques semaines alors que vous vous apprêterez à assumer vos fonctions estivales.

Je vous remercie de votre accueil et souhaite longue vie à ce régiment exemplaire que forment  les Canadian Grenadier Guards!