Le léopard vice-royal
  1. Le gouverneur général du Canada
  2. Son Excellence le très honorable David Johnston
Nouvelle & événements
  • Aperçu avant impression
  • Imprimer: 
  •  Envoyez à Facebook (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  •  Envoyez à Twitter (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Envoyez à email (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Partager: 

Nouvelles

ARCHIVÉE: Rencontre avec la communauté de Puerto Limon - Costa Rica

Information archivée dans le Web

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette information dans tout autre format de rechange par contactez webmestre@gg.ca.

 

Rencontre avec la communauté de Puerto Limon

Puerto Limon, le dimanche 13 décembre 2009

Je suis enchantée d’entamer cette visite d’État au Costa Rica, ici-même, à Puerto Limon, et mon mari Jean-Daniel Lafond et la délégation qui nous accompagne  vous sommes infiniment reconnaissants de votre accueil chaleureux.

Je me réjouis d’être parmi vous en un lieu qui célèbre la diversité, à mon sens la plus grande force des Amériques.

On me dit qu’une proportion importante de la population d’ici est d’origine afro-caraïbe et que l’on trouve au sud certaines communautés amérindiennes qui, tant chez vous que chez nous, nous rappellent que l’histoire de ce continent a commencé bien avant l’arrivée de Christophe Colomb, et que l’édification des Amériques s’est réalisée par la sueur et le sang de nos ancêtres déportés d’Afrique.

Je suis moi-même issue de cette diversité, et comme je me plais à le répéter, je suis de toutes les Amériques.

Chacune et chacun de nous incarnons à notre manière l’histoire de ce continent.

L’histoire de ce continent coule dans mes veines.

L’histoire de ce continent est gravé dans ma mémoire, a marqué mon corps de son empreinte et rythme toujours les battements de mon cœur.

Mes ancêtres venus d’Afrique ont été dépossédés d’eux-mêmes et traînés de force de ce côté-ci de l’Atlantique pour y être réduits à l’état d’esclavage, comme l’ont été aussi les Autochtones sur leurs propres terres.

Je suis née en Haïti.

Haïti, le pays le plus pauvre des Amériques.

Un pays que j’ai connu à feu et à sang, sous la férule d’une dictature sans merci, comme tant d’autres pays de ce continent.

Haïti, le pays de mon enfance, que mes parents on dû fuir pour échapper aux persécutions, à l’oppression, à la tyrannie.

Ils ont choisi le Canada, un pays de tous les possibles, un pays que je représente aujourd’hui avec fierté à titre de gouverneur général.

Un pays qui travaille sans relâche et de concert avec le Costa Rica pour rehausser la sécurité, accroître la prospérité et promouvoir les valeurs démocratiques, à l’échelle hémisphérique.

Un pays qui a à cœur de célébrer la diversité qui caractérise depuis toujours les Amériques, depuis les communautés autochtones qui sont nos racines les plus profondes sur ce continent, jusqu’à ces jeunes, ces femmes, ces hommes, venus de tous les horizons pour participer à cette aventure.

Au cœur de cette aventure est notre volonté commune, et certainement notre plus grande promesse d’avenir, qui consiste à transcender les douleurs du passé pour inventer dès maintenant un avenir où, par-delà les différences ethniques, régneraient les valeurs de justice et d’équité pour toutes et tous.

C’est notre vœu le plus cher, et je tenais particulièrement à le formuler ici, à Puerto Limon, avec l’espoir que nous partagions davantage et mieux nos histoires respectives, qui représentent le plus grand trésor des Amériques.

Mille mercis à vous d’être venus à notre rencontre.

Nous ne l’oublierons pas et souhaitons que cette visite d’État soit l’occasion de resserrer encore plus la collaboration entre nous.

Je suis impatiente de vous entendre et de vous connaître.