Le léopard vice-royal
  1. Le gouverneur général du Canada
  2. Son Excellence le très honorable David Johnston
Nouvelle & événements
  • Aperçu avant impression
  • Imprimer: 
  •  Envoyez à Facebook (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  •  Envoyez à Twitter (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Envoyez à email (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Partager: 

Nouvelles

ARCHIVÉE: La gouverneure générale annonce l’octroi de six Décorations pour service méritoire

Information archivée dans le Web

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette information dans tout autre format de rechange par contactez webmestre@gg.ca.

Le 24 octobre 2006

OTTAWA – Son Excellence la très honorable Michaëlle Jean, gouverneure générale du Canada, a annoncé aujourd’hui l’octroi de six Décorations pour service méritoire (division militaire) à des personnes dont les réalisations particulières ont fait honneur aux Forces canadiennes et au Canada. Les récipiendaires seront invités à recevoir leur décoration au cours d’une cérémonie qui aura lieu à une date ultérieure.

Les Décorations pour service méritoire comprennent deux divisions, militaire et civile, chacune comportant deux niveaux : la croix et la médaille. La division militaire s’adresse aux personnes ayant fait preuve d’un professionnalisme remarquable et ayant fait honneur aux Forces canadiennes. La division civile reconnaît des personnes qui ont accompli une activité ou un geste de nature exceptionnelle et qui, par conséquent, font honneur à leur collectivité et au Canada.

Croix du service méritoire (division militaire)

Le lieutenant-colonel J.M.C. Stéphane Grenier, C.S.M., C.D.

Ottawa (Ont.)

Le lieutenant-colonel Michael Robert Voith, C.S.M., C.D

Kingston (Ont.) et Calgary (Alb.)

Médaille du service méritoire (division militaire)

Le major Julia May Atherley-Blight, O.M.M., M.S.M., C.D.,

Kingston et Harrowsmith (Ont.)

Le colonel David S. Brackett, M.S.M.

Colorado Springs (É.-U.)

Le sergent Jason MacKinnon, M.S.M., C.D.,

Happy Valley-Goose Bay (T.-N.-L.) et Inverness (N.-É.)

Le sergent David Claude Payne, M.S.M., C.D.,

Gander et Port aux Basques (T.-N.-L.)

Des renseignements additionnels au sujet des Décorations pour service méritoire (Annexe A) et les citations des récipiendaires (Annexe B) sont joints à ce communiqué.


-30-

Renseignements aux médias
Marie-Paule Thorn
Bureau de presse de Rideau Hall
613-993-2569

Renseignements au public
La Chancellerie des distinctions honorifiques
Résidence du gouverneur général
1-800-465-6890

Annexe A

Les Décorations pour service méritoire constituent un élément important du Régime canadien des distinctions honorifiques qui reconnaît l’excellence.  Les Décorations pour service méritoire soulignent une réalisation spécifique ou une activité effectuée pendant une période courte et définie. Les Décorations pour service méritoire peuvent être décernées aussi bien à des Canadiens qu’à des non-Canadiens. Toute personne peut proposer la candidature d’une personne pour la division civile, tandis que le chef d’état-major de la défense recommande au gouverneur général les candidats de la division militaire. Les mises en candidature et l’octroi de décorations peuvent se faire à titre posthume, mais les mises en candidature pour des activités antérieures à juin 1984, l’année de la création des Décorations, ne sont pas acceptées.

Annexe B

Lieutenant-colonel J.M.C. Stéphane Grenier, C.S.M., C.D.
Ottawa (Ontario)
Croix du service méritoire (division militaire)

C’est au lieutenant-colonel Grenier que l’on doit le développement et la mise sur pied du programme de soutien social aux victimes de stress opérationnel. Ce programme a eu une influence positive sur la vie des membres des Forces canadiennes, des d’anciens combattants ainsi que sur celle de leurs familles. Depuis sa création en 2001, ce réseau de soutien par les pairs qui appuie le programme a aidé plus de 1 500 personnes à réintégrer le marché du travail et la société. L’initiative du  lieutenant-colonel Grenier a non seulement permis d’établir un réseau d’entraide, mais a également contribué à éliminer les obstacles au traitement empathique et humanitaire des personnes souffrant de stress opérationnel.  Les réalisations du lieutenant-colonel Grenier sont toutes à son mérite et apportent aux Forces canadiennes et au Canada une crédibilité exceptionnelle.

Lieutenant-colonel Michael Robert Voith, C.S.M., C.D.
Kingston (Ontario) et Calgary (Alberta)
Croix du service méritoire (division militaire)

Le lieutenant-colonel Voith est réputé pour le professionnalisme et le leadership exceptionnels dont il a fait preuve au cours de deux déploiements de l’Équipe d’intervention en cas de catastrophe (DART). Lors de la première mission, baptisée opération STRUCTURE, l’équipe DART a apporté des secours humanitaires au Sri Lanka dans la foulée des tsunamis de 2004 qui ont ravagé ce pays. En 2005, durant l’opération PLATEAU, son unité a participé aux opérations de secours au Pakistan pour venir en aide aux habitants des régions dévastées par un tremblement de terre. À titre de commandant de la force opérationnelle Pakistan et de l’opération PLATEAU, le lieutenant-colonel Voith a démontré des qualités de meneur hors du commun, et ces deux missions ont pu être menées avec succès. Il a agi selon les principes les plus élevés qui font depuis toujours la fierté des Forces canadiennes.

Major Julia May Atherley-Blight, O.M.M., M.S.M., C.D.
Kingston et Harrowsmith (Ontario)
Médaille du service méritoire (division militaire)

Le major Atherley-Blight mérite des éloges pour son leadership exemplaire et pour les résultats  qu’elle a obtenus à titre de commandante adjointe de la force opérationnelle Pakistan durant l’opération PLATEAU d’octobre à décembre 2005. Une experte des opérations de l’Équipe d’intervention en cas de catastrophe (DART), elle a constamment optimisé les capacités de l’unité, garantissant ainsi en permanence son haut niveau de préparation et sa motivation à se déployer. Son  habileté à coordonner parallèlement plusieurs lignes d’opération a directement influé sur la façon dont l’aide étrangère a été apportée à une population qui en avait  désespérément besoin. C’est en grande partie grâce au dévouement et aux efforts infatigables du major Atherley‑Blight que cette mission a connu un tel succès.

Colonel David S. Brackett, M.S.M.
Colorado Springs, Colorado, États-Unis d’Amérique
Médaille du service méritoire (division militaire)

Le colonel Brackett, de l’aviation des États-Unis, a toujours fait preuve de professionnalisme et d’un esprit d’initiative  dans l’exercice de ses fonctions à titre d’attaché de défense et de l’aviation des États-Unis au Canada. Depuis qu’il a assumé ce poste en 2004, il a relevé les nombreux défis que posent la défense et la sécurité dans un monde en changement. Il a aidé les Forces canadiennes  en leur donnant accès à des renseignements clés sur les efforts de transformation des forces américaines, sur les rapports de commandement, sur l’interopérabilité et sur les projets d’échange d’information. Grâce à ses réalisations, le colonel Brackett a réussi à accroître la coopération et à raffermir les relations entre le Canada et les États-Unis. Sa contribution au milieu militaire a fait grand honneur aux Forces canadiennes et au Canada.

Sergent Jason MacKinnon, M.S.M., C.D.
Happy Valley-Goose Bay (Terre-Neuve-et-Labrador) et Inverness (Nouvelle-Écosse)
Sergent David Claude Payne, M.S.M., C.D.
Gander et Port aux Basques (Terre-Neuve-et-Labrador)
Médaille du service méritoire (division militaire)

Le 28 juillet 2003, le sergent MacKinnon, alors caporal-chef, et le sergent Payne, techniciens en recherche et sauvetage, ont fait preuve d’une ténacité inébranlable lors d’une opération visant à aider les cinq membres d’équipage d’un voilier en panne dans le Golfe du Saint-Laurent, près de  Grande-Rivière, au Québec. Malgré les vents atteignant plus de 35 nœuds et les puissantes vagues qui menaçaient de renverser le voilier, les deux hommes ont effectué des descentes individuelles par câble dans la mer déchaînée pour sauver trois adultes et deux enfants qui prenaient place à bord de l’embarcation  instable. Les sergents MacKinnon et Payne ont démontré une persévérance et un professionnalisme à toute épreuve dans l’exécution de cette première sortie en tant que techniciens en recherche et sauvetage.